{[ promptMessage ]}

Bookmark it

{[ promptMessage ]}

Bio1530-2017-intro-mots_manquants (1).pdf

Bio1530-2017-intro-mots_manquants (1).pdf - Tomate...

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: Tomate saignante australienne (Solanum ossicruentum). Ver marin « churro (Xenoturbella churro) » BIO1530A et BIO1530B Introduction Ă  la biologie des organismes La science et le scepticisme http://www.bbc.com/news/science-environment-34192447 Prof: François Chapleau Coordonnateur des laboratoires Dr Fabien Avaron Le rat indiscriminĂ© (Gracilimus radix) Coordonnateur du cours Marc Charette Homo naledi dĂ©couverte en 2013 (publiĂ©e en 2015): 150 cm; 45 kg; volume cranien de 465 cm3 Ă  550 cm3 Fourni drogon (Pheidole drogon) 15 squelettes partiels trouvĂ©s dans une caverne en Afrique du Sud Septembre 2017 Homo naledi: en 2015, identifiĂ©e comme Ă©tant l’espèce la plus ancienne du genre Homo (approx. 3,000,000 years old) Nouvelle Ă©tude en 2017: espèce rĂ©cente du genre Homo (probablement moins que 300,000 ans) Espèce nommĂ©e pour le dragon Drogon de Daenerys Targaryen’s. 1 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 BIO 1530 10:00 BIO 1530 INTRODUCTION Ă€ LA BIOLOGIE DES ORGANISMES Prof. François Chapleau Objectifs du cours 2 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa Cours thĂ©orique: Mieux comprendre: – la dĂ©marche scientifique. – les principes de base de la thĂ©orie de l’évolution et ses applications. – les fondements de l’évolution des populations et des espèces – les fondements de l’écologie et de la biologie de la conservation. – l’origine de la terre et l’histoire de la vie. Horaire du cours Local BIO 1530A: Mardi 13h00 – 14h30; Jeudi 11h30 – 13h00 Auditor. Marion BIO 1530B: Lundi 13h00 – 14h30 (FSS 1007); Merc. 11h30 – 13h00 (MNT 201) Livre Reece et al. 2012. Campbell Biologie. 4e Ă©dition. ERPI Inc. (Attention: la troisième Ă©dition de ce livre ne convient pas). Site web Campus virtuel 3 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 BIO 1530 INTRODUCTION Ă€ LA BIOLOGIE DES ORGANISMES Prof. François Chapleau 4 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Evaluation: BIO1530 A et B Mes coordonnĂ©es: Evaluation – – – – Courriel : [email protected] (mettre BIO1530 dans le sujet du courriel et toujours signer votre courriel). Bureau: Pavillon Gendron 376 Examen intrasemestriel 1 : Samedi, 30 septembre (15 ou 20%*) Examen intrasemestriel 2 : Samedi, 4 novembre (20 ou 25%*) Examen final : DĂ©cembre 2016 (40%) Laboratoires : 20% *La combinaison des deux examens partiels donnant -Heures de bureau: Lundi 10h00- 12 pm la note la plus Ă©levĂ©e sera retenue. Mercredi 10h30-11h30 -Sur rendez-vous -Porte ouverte : toujours bienvenu(e) 5 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 6 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Mont Kilimandjaro, Tanzanie, Afrique. . BIO 1530 INTRODUCTION Ă€ LA BIOLOGIE DES ORGANISMES Profil universitaire SpĂ©cialisĂ© en Ă©volution et Ă©cologie des poissons – Phylogenèse et taxonomie des poissons plats – Écologie des poissons d’eau douce de la rĂ©gion de la capitale nationale A 5,400m d’altitude dans l’Himalaya (Ladakh, Inde) Madagascar Les laboratoires du cours BIO1530 Coordonnateur : Dr. Fabien Avaron Vari noir et blanc Plus de photos : https://www.instagram.com/frchapleau/?hl=fr 7 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa 10:00 BIO 1530 8 10:00 Profil de recherche Mes autres intĂ©rĂŞts Ski de fond: TraversĂ©e de Charlevoix Phylogenèse et systĂ©matique des poissons plats (soles, turbots, flĂ©tans, plies) Kayak de mer Groenland Mon premier marathon MontrĂ©al 2007 Marathon Mohawk Hudson River 8 octobre 2017 (marathon no. 18) Maire de New York City (M. Laguardia) posant devant un flĂ©tan de 150 kilos. Photo prise en 1939. 9 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 10 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Profil de recherche: les poissons plats Les poissons plats Les poissons plats, camĂ©lĂ©ons des mers Migration de l’œil lors du dĂ©veloppement d’un poisson plat Poisson symmĂ©trique Fossile Amphistium Bothus mancus Poisson plat 11 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 12 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Profil de recherche: les poissons plats Face oculĂ©e Profil de recherche: Ă©cologie Face aveugle Études des communautĂ©s et des populations de poissons. Fouille-roche gris – Dans le Parc de la Gatineau • Impact des introductions de poissons piscivores sur les communautĂ©s de poissons • Étude d’une population naine de poissons d’un petit lac du Parc – Ailleurs (Rivières Rideau, Gatineau, Outaouais et fleuve StLaurent) • Étude des espèces de poissons en pĂ©ril • Utilisation des rapides de la rivière Gatineau au printemps • Contamination des poissons dans le St-Laurent Nouvelle espèce de poisson plat de la Colombie (Trinectes hubbsbollinger) Publication : Duplain, Chapleau et Munroe (2012) dans Copeia 13 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 14 10:00 Mes chapitres BIO 1530 10:00 La recette du succès en BIO1530 Chapitre 1. La science: dĂ©finition, mĂ©thodologie et perception Chapitre 2. La pensĂ©e Ă©volutive avant Darwin Chapitre 3. Charles Darwin et la thĂ©orie de l'Ă©volution Chapitre 4. La gĂ©nĂ©tique, le nĂ©o-darwinisme et la synthèse moderne Chapitre 5. L'Ă©volution des populations Chapitre 6. Adaptation Chapitre 7. Variation gĂ©ographique et spĂ©ciation Chapitre 8. Phylogenèse Chapitre 9. Biosphère et Ă©cologie Chapitre 10. Écologie des populations Chapitre 11. Écologie de la conservation Chapitre 12. Origine de la vie Chapitre 13. Les BactĂ©ries et les ArchĂ©es Chapitre 14. Les Protistes Chapitre 15. l’explosion du Cambrien Chapitre 16: La conquĂŞte du milieu terrestre : Ă©volution des plantes Chapitre 17. Évolution des animaux : concepts gĂ©nĂ©raux Chapitre 18. Évolution des animaux : des Ă©chinodermes aux chordĂ©s UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa 110 km/h UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa 1 2 3 ĂŠtre prĂ©sent aux cours Remplir les espaces soulignĂ©s dans le texte du ppt. Prendre des notes supplĂ©mentaires. Relire les notes Ă  la fin du cours et s’assurer de bien maĂ®triser les concepts – Outils d’appoint • Livre (+ MonLab) • Balado (audio) • Groupe de discussion • Prof (courriel ou visite au bureau) Prendre une ou deux heures les weekends pour relire et s’assurer de bien comprendre la matière du cours depuis le dĂ©but. 15 BIO 1530 10:00 16 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Un exemple d’évolution: la locomotion chez le guĂ©pard Colonne vertĂ©brale Cage thoracique Mammifères 60 km/h (pointe Ă  90km) Gazelle de Thomson Membres antĂ©rieurs (Ceinture pectorale) 90 km/h Gazelle de Grant Membres postĂ©rieurs (Ceinture pelvienne) • Ceinture pelvienne (pelvis) fusionnĂ©e Ă  la colonne vertĂ©brale (propulsion) • Ceinture pectorale (scapula) pas directement attachĂ©e Ă  la colonne vertĂ©brale (glisse sur la cage thoracique) (propulsion, orientation, longueur de la foulĂ©e) 17 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 18 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Apparition des membres: 440 MA 440 MA Kardong 2015. Vertebrates. 19 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Ceinture pelviennes fusionnĂ©es Ă  la colonne vertĂ©brale: 385 MA 20 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Rotation du genou et du coude sous le corps (posture Ă©rigĂ©e: 220MA) 385 MA 385 MA 440 MA 440 MA Amphibien (tĂ©trapode) primitif 220MA Poisson Ă  l’origine des tĂ©trapodes 21 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard La plupart des carnivores marchent sur leurs doigts (digitigrade) (65 MA) 385 MA 22 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Les fĂ©lins (lion, tigre, chat,…)ont des griffes rĂ©tractiles : 25 MA 385 MA GuĂ©pard 440 MA Écureuil 440 MA Cerf 220MA 220 MA 25 MA 65 MA 65 MA 23 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 24 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Un exemple d’évolution: le guĂ©pard GuĂ©pards ont des griffes semi-rĂ©tractiles: 5.5 MA Le membre postĂ©rieur d’un guĂ©pard est le rĂ©sultat de 440 MA d’évolution 385 MA 385 MA 440 MA 440 MA 220 MA 220 MA 25 MA 65 MA 25 MA 65 MA 5.5 MA 5.5 MA 25 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Xiphactinus audax Adaptations de vertĂ©brĂ©s chez le guĂ©pard – PrĂ©sence d’organes locomoteurs (nageoires ou membres) Adaptations de tĂ©trapodes terrestres chez le guĂ©pard – Ceinture pectorale (scapula) dĂ©tachĂ©e du crâne – Ceinture pelvienne (pelvis) fusionnĂ©e Ă  la colonne vertĂ©brale Adaptations de mammifères chez le guĂ©pard – BIO 1530 Ceinture pectorale pelvis Lion : jusqu’à 250kg GuĂ©pard : jusqu’à 74kg scapula pelvis Rotation des genoux et des coudes sous le corps Adaptations de la famille des Carnivores chez le guĂ©pard – Marche sur le bout des doigts (digitigrade) Adaptations du guĂ©pard par rapport aux autres fĂ©lidĂ©s – Pigmentation du pelage – Membres particulièrement longs et minces surtout dans la partie distale (longueur de la foulĂ©e) – corps très lĂ©ger, svelte et musclĂ© (vitesse) – Grande flexibilitĂ© de la colonne vertĂ©brale (vitesse, longueur de la foulĂ©e) – Narines larges, cĹ“ur et poumons ayant une grande capacitĂ© fonctionnelle. 27 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Un guĂ©pard est une espèce de mammifères caractĂ©risĂ©e par quelques caractères dĂ©rivĂ©s (innovations Ă©volutives) qui la distingue des autres espèces de fĂ©lidĂ©s. – L’espèce est le rĂ©sultat de 3,500 Ma d’évolution. – Plus de 99 % de ses caractĂ©ristiques ont Ă©voluĂ© chez d’autres espèces (disparues). – Moins 1 % de ses caractĂ©ristiques sont uniques. Donc, le guĂ©pard est beaucoup plus le rĂ©sultat de l’histoire de ses ancĂŞtres que de sa propre histoire. Ceci s’applique Ă  toutes les espèces vivantes, incluant l’humain. UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa 28 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa 10:00 Donc, qu’est-ce qu’un guĂ©pard? 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard salamandre 26 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa 10:00 BIO 1530 Importance de la variabilitĂ© gĂ©nĂ©tique Distribution du guĂ©pard Étranglement de population GuĂ©pard royal (espèce ou mutant?) 29 10:00 30 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 Un exemple d’évolution: le guĂ©pard Pour un prochain cours… GuĂ©pard amĂ©ricain (disparu il y a 20,000 ans) Antilope d’AmĂ©rique – 50,000,000 d’individus en 1500. – 15,000 en 1915. – 500,000 aujourd’hui Évolution convergente 95 km/h Ă€ la question du reporter (Globe and Mail, 17 mars 2009) « Croyezvous en l’évolution? », l’ex-ministre canadien des sciences et de la technologie a rĂ©pondu « Je ne rĂ©pondrai pas Ă  cette question. Je suis chrĂ©tien et je ne pense pas qu’il soit appropriĂ© de me poser des questions sur ma religion». – Que pensez-vous de la rĂ©ponse du ministre? – Est-ce que la foi (religion) peut faire partie d’une dĂ©marche mĂ©thodologique servant Ă  rĂ©soudre des problèmes scientifiques? Pourquoi? – Est-ce que la foi (religion) aide Ă  l’avancement des connaissances scientifiques sur l’évolution biologique de la vie? Sur l’évolution des humains? Miracinonyx: le guĂ©pard amĂ©rican chassant une antilope d’AmĂ©rique Donner votre avis (en crĂ©ant un thème) dans le groupe de discussion du cours qui sera bientĂ´t ouvert dans le cours BIO1530 sur Blackboard Learn. 31 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 32 UniversitĂ© d’Ottawa / University of Ottawa BIO 1530 10:00 ...
View Full Document

{[ snackBarMessage ]}