Cours_kiswahili.pdf - COURS DE SWAHILI GRAMMAIRE KISWAHILI...

This preview shows page 1 out of 236 pages.

Unformatted text preview: COURS DE SWAHILI GRAMMAIRE KISWAHILI - TABLE DES MATIERES 1 sur 3 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. KISWAHILI ? HAKUNA MATATA ! GRAMMAIRE KISWAHILI - TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 00 INTRODUCTION CHAPITRE 01 Ecriture et Prononciation du Swahili CHAPITRE 02 Les Salutations CHAPITRE 03 Les Verbes : L'Infinitif CHAPITRE 04 Les Verbes : L'Impératif CHAPITRE 05 Les Classes Nominales CHAPITRE 06 Les Noms : Le Genre M-/WA- CHAPITRE 07 Les Pronoms Sujets CHAPITRE 08 Les Verbes : Le Présent Actuel CHAPITRE 09 Les Noms : Le Genre M-/MI- CHAPITRE 10 Les Verbes : Le Présent Indéfini CHAPITRE 11 Les Adjectifs Accordables CHAPITRE 12 Les Adjectifs Invariables CHAPITRE 13 Les Noms : Le Genre JI-/MA- CHAPITRE 14 Les Verbes : L'Accompli CHAPITRE 15 Les Démonstratifs CHAPITRE 16 Les Noms : Le Genre KI-/VI- CHAPITRE 17 Le Verbe KUWA = Être CHAPITRE 18 Le Verbe KUWA NA = Avoir CHAPITRE 19 Les Adverbes CHAPITRE 20 Les Noms : Le Genre N- CHAPITRE 21 Les Mots Interrogatifs CHAPITRE 22 Les Nombres CHAPITRE 23 L'Heure CHAPITRE 24 Les Jours, Mois et Dates CHAPITRE 25 Les Noms : Le Genre U- CHAPITRE 26 Le Lieu CHAPITRE 27 Les Emphatiques CHAPITRE 28 Prépositions et Conjonctions 6/11/2007 20:13 GRAMMAIRE KISWAHILI - TABLE DES MATIERES 2 sur 3 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. CHAPITRE 29 La Possession CHAPITRE 30 Les Infixes Compléments CHAPITRE 31 Le Suffixe "-O" de Référence CHAPITRE 32 Les Verbes : Le Passé Simple CHAPITRE 33 Les Verbes : Le Subjonctif CHAPITRE 34 Les Verbes : Le Futur CHAPITRE 35 L'Infixe Réfléchi "-JI-" CHAPITRE 36 Les Verbes : La Dérivation Verbale CHAPITRE 37 Les Verbes : La Forme Passive CHAPITRE 38 Les Verbes : La Forme Prépositionnelle CHAPITRE 39 Les Verbes : La Forme Causative CHAPITRE 40 Les Verbes : La Forme Réciproque CHAPITRE 41 Les Verbes : La Forme Stative CHAPITRE 42 Les Verbes : La Forme Réversive CHAPITRE 43 La Formation des Noms CHAPITRE 44 Les Adjectifs Composés CHAPITRE 45 Les Classes Locatives CHAPITRE 46 Les Verbes : Le Temps en -KI- CHAPITRE 47 Les Verbes : Le Conditionnel CHAPITRE 48 L'Hypothèse CHAPITRE 49 Les Verbes : Le Présent Habituel CHAPITRE 50 Les Verbes : Les Temps en -KA- CHAPITRE 51 Le Pronom Relatif Indépendant CHAPITRE 52 Les Constructions Verbales Relatives CHAPITRE 53 Le Relatif Général CHAPITRE 54 Les Verbes Auxiliaires CHAPITRE 55 Les Verbes : Les Temps Composés Tables de Conjugaisons Accords des Adjectifs Vocabulaire Français - Swahili Vocabulaire Swahili - Français 6/11/2007 20:13 GRAMMAIRE KISWAHILI - TABLE DES MATIERES 3 sur 3 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. PAGE D'ACCUEIL DU SITE REMERCIEMENTS LIENS VERS D'AUTRES SITES LIVRE D'OR - GUEST BOOK 6/11/2007 20:13 Chapitre 00 INTRODUCTION 1 sur 2 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. INTRODUCTION Le Swahili dans le monde Le swahili est au 7ème rang des langues les plus parlées dans le monde avec entre 45 et 100 millions de personnes qui l'utilisent comme langue première ou seconde. Le swahili qui signifie "la côte" est d'abord la langue maternelle des gens qui habitent la côte d'Afrique de l'Est, qui s'étend du Sud de la Somalie au Nord du Mozambique, en passant par les îles de Pate, Lamu, Pemba, Zanzibar et Mafia. D' Est en Ouest, l'aire d'influence du swahili s'étend de la Tanzanie et du Kenya à l'intérieur du Congo (ex-Zaïre), jusqu'à l'Ouganda, au Burundi, au Rwanda, à la Zambie et au Malawi. Source : Jacques Leclerc, Université de Laval Qu'est-ce que le Swahili ? Le swahili appartient à la grande famille des langues bantoues, parlées dans toute la moitié Sud du continent africain. Elle se démarque cependant des autres langues bantoues par son vocabulaire mixte aux origines bantoue et arabe. Langue de contact et de communication entre les hommes venus de l'extérieur, explorateurs, commerçants, marchands d'esclaves, aventuriers, colonisateurs, missionaires, etc.. et les populations de la côte et de l'intérieur du continent, elle s'est développée comme lingua franca, et tout en conservant sa structure grammaticale bantoue caractérisée par un système de classes nominales et une construction verbale agglutinante, elle a réussi à s'approprier quantité de vocables étrangers, en majorité d'origines persanne et arabe, mais aussi quelques mots portugais, allemand et surtout anglais. 6/11/2007 18:51 Chapitre 00 INTRODUCTION 2 sur 2 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. Développement du Swahili Le swahili, d'abord transcrit en caractères arabes par les lettrés musulmans sur les îles de la côte Est dès le XII ème et jusqu'au XIXème siècle, a pris un nouvel essort avec l'arrivée des missionnaires anglais à la fin du XIXème siècle, qui l'ont transcrit en caractères latins et s'en sont servi pour propager l'enseignement de la foi chrétienne aux centaines de peuples qui possédaient chacuns leur langue tribale. Les premiers travaux de standardisation du swahili ont été entrepris par les missionnaires et gouverneurs anglais de Zanzibar au début du XXème siècle. A l'heure de l'Indépendance du Tanganyika, le swahili s'est naturellement imposé comme moyen de propagande politique et a été présenté comme langue de libération du joug colonial et d'unité des populations locales : le swahili n'était en effet la langue de personne en particulier et n'était pas teinté de tribalisme. En 1974, la Tanzanie franchi un pas supplémentaire en faisant du swahili sa langue officielle et nationale, parlée au parlement et au gouvernement. Ses dirigeants imposent du jour au lendemain d'éradiquer tous les noms anglais de ses rues et bâtiments en les rebaptisant de noms swahilis, effaçant ainsi toutes traces écrites de la période coloniale de ses quartiers, avenues, écoles, commerces, banques, hôtels, coopératives et autres instances officielles et privées. Dans l'enseignement, les élèves Tanzaniens commencent leur scolarité primaire en swahili, et ne sont que progressivement exposés à l'anglais qui a désormais statut de première langue étrangère devant... le français ! Apprendre le Swahili Le swahili est certainement l'une des langues africaines les plus faciles à apprendre car elle ne comporte pas de sons "bizarres" imprononçables pour un français, pas de "tons" comme en lingala, cette autre lingua franca de l'Afrique. Sa grammaire, déroutante au départ, fonctionne à la façon d'un meccano linguistique, et fait depuis longtemps le régal des linguistes professionnels. Quant à son vocabulaire... c'est là que réside toute la difficulté, car tout est nouveau et à mémoriser pour un français, mis à part quelques mots d'origine anglaise. Nous conseillons aux étudiants de consacrer une petite heure quotidienne à l'apprentissage de la grammaire et à la mémorisation du vocabulaire, et garantissons que cet apprentissage portera ses premiers fruits au bout de seulement six mois d'efforts. Aussi au seuil de votre apprentissage du swahili nous avons le plaisir de vous souhaiter : Bon Courage et Bonne Chance ! Chapitre suivant Table des Matières 6/11/2007 18:51 Chapitre 01 1 sur 5 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. Chapitre 1 - Ecriture et Prononciation du Swahili A - L'ALPHABET DU SWAHILI : Le principe de base qui a été retenu pour établir l'alphabet du swahili, est que chaque son ou phonème distinct est transcrit par une graphie distincte (une lettre ou un groupement de lettres), toujours la même, et réciproquement. L'alphabet swahili comprend : 23 lettres simples : a, b, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, r, s, t, u, v, w, y, z. Les lettres q, x, ne sont pas utilisées. La lettre c, bien que présente, n'est jamais utilisée seule. 9 digraphies : ch, dh, gh, kh, ng', ny, sh, th, ts. 1. LES VOYELLES : ECRITURE PHONÈME EXEMPLE Equivalent Français A, a [a] baba (père) papa E, e [e] debe (bidon de 4 l) bébé I, i [i] kiti (chaise) si, mi O, o [o] moto (feu) moto U, u [u] kuku (poulet) coucou Comme on le voit dans ce tableau, le swahili comporte 5 voyelles. Celles-ci se prononcent franchement, sans diphtongue, comme en espagnol ou en italien. Elles n'offrent aucune difficulté pour un français. 2. SUCCESSION DE VOYELLES : A la différence du français, deux (ou trois) voyelles écrites qui se suivent ne s'associent jamais entre elles pour former un son unique. Chacune conserve sa valeur propre. Par exemple : ou se prononce "o-ou" et non "hou !", au se prononce "a-ou" et non "o", eu se prononce "e-ou" et non "heu !", ai se prononce "a-i" et non "è", etc.. Théoriquement, toute voyelle peut se trouver en succession avec n'importe quelle autre. On rencontre aussi fréquemment en swahili la même voyelle doublée : il faut alors allonger la voyelle : Naam ! (= Oui ? ) Juu (= en haut) Kuu (= principal) Zii ! (= à bas ! ) Mzee (= vieux) Jogoo (= coq) 6/11/2007 18:53 Chapitre 01 2 sur 5 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. 3. LES SEMI-VOYELLES : ECRITURE PHONÈME EXEMPLE Equivalent Français W, w [w] wewe (toi) oui, weekend Y, y [j] yeye (lui, elle) yoyo, fille 4. LES CONSONNES SIMPLES : ECRITURE PHONÈME EXEMPLE Equivalent Français B, b [b] baba (papa) bébé D, d [d] dada (soeur) dada F, f [f] kufaa (convenir) fa G, g [g] gari (voiture) gare, guerre H, h [h] haya ! (O.K. !) en anglais : "hello !" J, j [ʤ] juu (en haut) djinn, Djibouti K, k [k] kuku (poulet) coq, képi L, l [l] lala ! (dors !) la M, m [m] Mama (maman) maman N, n [n] na (et, avec) non P, p [p] papa (requin) papa R, r [r] rangi (couleur) en espagnol : "pero" S, s [s] saa (heure, montre) sa, tasse T, t [t] taa (lampe) ta V, v [v] kuvaa (porter) va Z, z [z] -zuri (beau, joli) zoo, aise Si la plupart des consonnes sont semblables au français et n'offrent aucune difficulté, il faut malgré tout faire attention au : h : celui-ci est aspiré, comme en anglais. g : celui-ci est toujours dur, comme dans "gare". Il ne faut surtout pas le prononcer "je" comme dans "les gens". j : il correspond à "dj" en français. Ainsi, jambo ! (= salut ! ) se prononce : "djambo", jembe (= une houe) se prononce : "djembe", etc. r : il doit être roulé comme en espagnol ou en italien. 5. SONS CONSONNES RENDUS A L'AIDE DE DIGRAPHIES : ECRITURE PHONÈME EXEMPLE Equivalent Français Ch, ch [ʧ] chai (thé) tcha-tcha 6/11/2007 18:53 Chapitre 01 3 sur 5 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. Dh, dh [ð] dhahabu (or) anglais : "this, that" Gh, gh [R] ghali (cher) rare Kh, kh [ ] subalkheri (bonjour) espagnol : "jota" Ng', ng' [ŋ] ng'ombe (vache) anglais : "sing" Ny, ny [ɲ] nyota (étoile) pagne Sh, sh [ʃ] shule (école) choux Th, th [θ] thelathini (trente) anglais : "think" C'est ici que se concentrent les véritables difficultés de prononciation du swahili pour un français. Heureusement, les dh, th, gh, kh hérités de l'arabe sont assez rares. Il faut malgré tout s'attacher à les prononcer correctement : Le dh et le th correspondent au "th" anglais. dh est sonore comme dans "the", "this", "that", "with" ... Tandis que th est sourd comme dans "think", "thin", "both" ... stakabadhi (= un reçu), hadithi (= une histoire), etc... Le gh et le kh se prononcent du fond de la gorge. Le gh est sonore, et se rapproche du "r" français dans "rare" : ghali (= cher), shughuli (= affaire, occupation), etc... Le kh est sourd et correspond à un raclement de la gorge : subalkheri (= bonjour). Le sh et le ch correspondent respectivement au "ch" de "chat" et au "tch" de cha-cha-cha. bakshishi (= un bakshish), shilingi (= un shilling), chache (= quelque), chakula (= nourriture), etc... Le ny se prononce comme le "gn" français de "agneau". Contrairement au français, il est souvent à l'initiale des mots : nyama (= la viande), nyuma (= derrière), etc... Le ng' est certainement le son le plus difficile à bien reproduire. Il ne possède pas d'équivalent français. On peut le comparer au "-ing" de l'anglais "singing", mais en position initiale : ng'ambo (= à l'étranger), ng'ombe (= une vache), etc... par chance, ce son est relativement rare. 6. LA CONSONNE SYLLABIQUE "M" : La syllabe M correspond au préfixe de classe MU- (Classe 1 et Classe 3) qui a perdu sa voyelle U. Malgré tout le "m" ne s'assimile pas à la consonne qui suit et se prononce un peu comme "hmm !". Le M syllabique peut porter l'accent tonique (syllabe accentuée) dans des mots courts tels que : mtu (= une personne), mti (= un arbre), mji (= une ville), etc.. ECRITURE EXEMPLE TRADUCTION Mb Mbuyu baobab Mch Mchezo jeu Mf Mfano exemple Mg Mgeni invité, étranger Mj Mji ville Mk Mke épouse, femme Ml Mlango porte Mm Mmea plante Mn Mnara minaret, tour Mp Mpira balle, tuyau 6/11/2007 18:53 Chapitre 01 4 sur 5 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. Ms Msafiri voyageur Msh Mshahara salaire Mt Mtoto enfant Mv Mvuvi pêcheur Mz Mzungu homme blanc B - SYLLABE, ACCENT TONIQUE ET PRONONCIATION : La syllabe en swahili est dite ouverte, c'est à dire qu'elle se termine sur un son vocalique. Par exemple : KI-SWA-HI-LI (= le swahili) JA-MBO (= salut !) M-ZU-NGU (= un blanc) NG'O-MBE (= vache) N-NE (= quatre) TA-NZA-NI-A (= Tanzanie) Il est fréquent de rajouter une voyelle dans les mots d'emprunt, afin de se conformer à ce schéma de syllabe ouverte. Par exemple : O-I-LI (= oil / huile) SHI-LI-NGI (= shilling) BE-NKI (= bank / banque) PE-TRO-LI (= petrol / essence) NA-NA-SI (= ananas) SHA-TI (= shirt / chemise) L'accent tonique (partie du mot la plus accentuée) tombe pratiquement toujours sur l'avant-dernière syllabe du mot. Il y a cependant un petit nombre d'exceptions, sur les mots d'origine arabe. Par exemple : lazima (= il faut) : /'lazima/ . Comparez aussi : barabara (= la route) : /bara'bara/ , et barabara (= très bien) : /ba'rabara/ . Pour écouter des exemples de mots et phrases prononcés en swahili, nous recommandons la page suivante, traduite en français, sur l'excellent site américain de Hassan O. Ali : mots_swahili_pratiques. EXERCICES EXERCICE 1 : Prononcer à voix haute les mots suivants : a. Kaa, taa, saa, jaa, njaa, maana, chai, yai, zaidi, faida, laini, hao, wao, au, bilauri, sauti, dau, mzee, bei, cheo, leo, nyeupe, nyeusi, njia, kiasi, kulia, pia, siagi, raia, zii, hii, kiu, kiumbe, kuoa, kupoa, kuzoea, choo, njoo, jogoo, kioo, ndoo, shikamoo, fua, barua, mvua, adui, kuzuia, huo, uongo, juu, huu, kuu. b. Wewe, wiki, dawa, bwana, kiswahili, ya, yao, hayo, yeye, mayai. c. Baba, bado, bata, barabara, marahaba, dada, debe, duka, baada, kufaa, fisi, afya, hafifu, gunia, kugawa, gari, kujenga, haba, hapa, hodi, sahihi, jembe, jambo, kujua, jibu, juzijuzi, kaka, kukaa, haraka, kidogo, kibaba, la, lakini, kulia, kubali, mama, muwa, mamlaka, na, naam, nanasi, nukta, neno, papa, pana, pole, kupaka, lipa, ruka, robo, starehe, sisi, siri, 6/11/2007 18:53 Chapitre 01 5 sur 5 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. sababu, asante, tatu, tele, tisa, tafuta, matuta, kuvaa, vema, kavu, viti, uvivu. d. Chui, cheo, chafu, chache, dharau, fedha, dhahabu, ramadhani, ghali, ghafula, shughuli, lugha, subalkheri, ng'ambo, ng'ombe, ng'oa, nyuma, nyota, nyoka, shida, shilingi, shule, safisha, thumni, hadithi. e. Mbu, mbwa, mjinga, mhindi, mfalme, mchezo, mji, mkate, mlima, mnazi, mpaka, msaada, mstari, mswaki, mzungu. f. Tafadhali, magharibi, mashariki, nywele, kuchemsha, mchanganyiko, nyang'anya, masalkheri, thelathini, mgonjwa, maharagwe. Chapitre précédent Chapitre suivant Table des Matières 6/11/2007 18:53 Chapitre 02 1 sur 4 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. Chapitre 2 - Les Salutations Les gens de langue swahili attachent une grande importance à l'échange de salutations. La politesse recommande que l'on consacre quelques instants à saluer la personne et à l'interroger sur sa santé, sur ses activités et éventuellement sur celle de ses proches, surtout si on ne l'a pas vue depuis un certain temps. Ce n'est qu'après cet échange à la fois formel et bon enfant que l'on passera au vif du sujet, ou bien que l'on se quittera en se disant copieusement au revoir ! 1. LES SALUTATIONS COURANTES : SALUTATIONS RÉPONSES - Jambo ! = Salut ! - Jambo ! = Salut ! - Jambo Bwana. = Bonjour, Monsieur. - Jambo ! = Bonjour ! - Jambo Mama. = Bonjour, Madame / Maman. - Jambo ! = Bonjour ! - Salama ? = Ça va ? - Salama ! = Ça va ! - Mambo (vipi) ? = Ça va ? - Poa tu ! / Safi ! = Ça va ! Mais ce qui précède, c'est juste pour les touristes ! Autant que possible, utilisez les salutations suivantes, plus "authentiques", qui feront de vous un vrai "mswahili" : - Hujambo ! = Comment vas-tu ? - Sijambo ! = Je vais bien ! - Hamjambo ! = Comment allez-vous ? - Hatujambo ! = Nous allons bien ! - Shikamoo ! = Mes respects ! (à un aîné) - Marahaba ! = Merci. 2. L'ÉCHANGE DE NOUVELLES : Ces simples salutations sont souvent suivies de questions plus précises, sur le moment de la journée, la santé, la famille, les enfants, etc... On utilise pour cela des questions commençant par le mot HABARI qui signifie "nouvelle(s)". Deux cas se présentent : soit on attend une réponse précise : on utilise alors Habari ya ... ? (= Quelle est la nouvelle de ... ? ), soit on questionne par politesse, sans intention précise, on utilise alors Habari za ... ? (= Quelles sont les nouvelles de ... ? ). - Habari ? - Quoi de neuf ? - Habari gani ? - Comment ça va ? - Habari yako / zako ? - Quelles sont les nouvelles ? - Habari ya / za leo ? - Comment ça va aujourd'hui ? - Habari ya / za asubuhi ? - Comment ça va ce matin ? - Habari ya / za mchana ? - Comment ça va cet après-midi ? - Habari ya / za jioni ? - Comment ça va ce soir ? - Habari ya / za nyumbani ? - Comment ça va à la maison ? - Habari ya / za kazi ? - Comment ça va au travail ? - Habari ya / za mtoto ? - Comment va votre fils / votre fille ? - Habari ya / za safari ? - Tu as / vous avez fait bon voyage ? 6/11/2007 19:00 Chapitre 02 2 sur 4 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. Sauf en cas de malheur (décès, maladie grave, etc...) On répondra invariablement par : - Njema ! ou - Nzuri ! ou - Salama ! = Tout va bien. 3. AUTRES EXPRESSIONS COURANTES : - Subalkheri ! - Bonjour ! (salut arabe) - Masalkheri ! - Bonsoir ! (salut arabe) - Hamjambo nyumbani ? - Comment va la famille ? - U hali gani ? - Comment vas-tu ? - U mzima ? - La santé est bonne ? - (Ni) mzima - Je vais bien. - Na wewe ? - Et toi ? / Et vous ? - Na wewe pia ? - Et toi aussi (tu vas bien) ? - Haya ! - O.K. ! / Allez ! / Allons ! - Naam ! - Oui ? (En réponse à un appel) - Ndiyo - Oui - Siyo / Hapana - Non - Aha ! - Non ! - Tafadhali - S'il vous plaît - Asante (sana) - Merci (beaucoup) - Hamna shida - Ça ne fait rien Lorsqu'une personne est malade ou a subit un deuil on lui dit : - Pole ! - Désolé ! - Pole na msiba wako ! - Mes condoléances ! Lorsqu'une personne part en voyage, on peut lui dire également : - Pole na safari ! - Soit prudent ! - Safari njema ! - Bon voyage ! La réponse attendue est bien sûr toujours : - Asante ! - Merci ! 4. EN VISITE CHEZ QUELQU'UN : Pour annoncer sa présence chez quelqu'un, on crie à la porte : - Hodi ! - Il y a quelqu'un ? Auquel la personne répond : - Karibu ! - Sois le bienvenu ! - Karibuni ! - Soyez les bienvenus ! (A plusieurs personnes) 6/11/2007 19:00 Chapitre 02 3 sur 4 Generated by Foxit PDF Creator © Foxit Software For evaluation only. - Starehe ! - Sois à l'aise ! A quoi on répondra toujours : - Asante ! - Merci ! - Asanteni ! - Merci ! (A plusieurs personnes) 5. LES ADIEUX : Le mot pour dire au revoir est Kwa heri ! ce qui signifie littéralement : à la chance, au bonheur, ou encore "Bonne chance!" - Kwa heri ! - Au revoir ! (A une personne) - Kwa herini ! - Au revoir ! (A plusieurs personnes) - Kwa heri ya kuonana ! - A bientôt ! - Tutaonana ! - Nous nous reverrons. - Tutaonana kesho. - A demain ! - Asubuhi njema. - Bonne matinée ! Lorsqu'on se quitte le soir, on peut souhaiter : - Usiku mwema ! - Bonne nuit ! Au moment de dormir, on peut ...
View Full Document

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture