{[ promptMessage ]}

Bookmark it

{[ promptMessage ]}

PSTE Portefeuille

PSTE Portefeuille - Projet de Gestion de Portefeuille...

Info iconThis preview shows pages 1–4. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full Document Right Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: Projet de Gestion de Portefeuille Sommaire Partie I : Estimation, optimisation p 3 1) Les actions p 4 2) Estimation de la volatilité historique p 6 3) Estimation de la matrice de variance-covariance p 7 • Estimation empirique p 7 • Estimation par la méthode de Sharpe p 8 4) Recherche du portefeuille optimal p 14 5) La frontière efficiente p 17 Partie II : Rééchantillonnage p 19 1) Simulation d'un vecteur gaussien N (0, K) p 20 2) Estimation de la matrice de variance-covariance p 22 3) Recherche du portefeuille optimal p 26 4) Comparaison des portefeuilles optimaux p 28 Partie III : Itération du rééchantillonnage p 31 1) Itérations des traitements N fois p 31 2) Moyenne des portefeuilles optimaux p 32 3) Conclusion p 34 Conclusion p 35 Annexes p 36 2 Partie I : Estimation, optimisation Cette première partie vise à déterminer à partir de 4 actions choisies, les portefeuilles optimaux. Pour cela, nous nous baserons sur le modèle de Markowitz, qui propose une solution au problème de diversification optimal de portefeuilles de titres financiers, c'est-à- dire de la détermination de la combinaison de titres qui procure à un investisseur le couple risque - rendement qui lui convient le mieux. Le modèle de Markowitz est une représentation simplifiée d'une réalité complexe. L'élément clé de ce modèle est la description du profil comportemental de l’investisseur. Cette description consiste exclusivement en une mesure de son degré d’aversion vis-à-vis du risque, aversion qui est elle-même une propriété commune de tous les investisseurs. Ceux-ci sont donc supposés ne se distinguer les uns des autres que par l’intensité de cette aversion. Le risque est quant à lui supposé être uniquement caractérisé par la dispersion (variance) de la distribution de probabilité du rendement. Le modèle est un outil de prise de décision qui indique à chaque investisseur la solution optimale de son problème, à savoir la combinaison de titres présentant le rapport rendement – risque qui correspond le mieux à son degré d’aversion vis-à-vis du risque. Ce modèle se base sur l'hypothèse que les rendements des titres suivent des lois normales centrées. Pour l'appliquer, il nous faut connaître la matrice de variance covariance des actions. Cette matrice étant inconnue, il faut l'estimer. Nous avons utilisé deux méthodes, l'estimation empirique et par la méthode de Sharpe. Il nous faut également connaître l'espérance des performances des actions pour trouver le portefeuille optimal. Pour cela, le modèle du CAPM (Capital Asset Pricing Model) est le modèle théorique de base de l'évaluation des titres. Il a une structure linéaire simple basée sur un facteur : les rendements dépendent seulement des performances du marché. Nous allons ensuite pouvoir optimiser le rapport rendement - risque et trouver pour un degré d'aversion au risque donné le portefeuille efficient....
View Full Document

{[ snackBarMessage ]}

Page1 / 43

PSTE Portefeuille - Projet de Gestion de Portefeuille...

This preview shows document pages 1 - 4. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon bookmark
Ask a homework question - tutors are online