grammaire-francaise-les-regles-principale

grammaire-francaise-les-regles-principale - 1 1 Accord des...

Info iconThis preview shows pages 1–4. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: 1 1 Accord des adjectifs L'adjectif s'accorde toujours avec le nom qu'il qualifie ou qu'il détermine . Qualifier : Donner une "qualité" ou un "défaut" : bon mauvais ; propre sale Déterminer : Préciser le sens (Le sens varie selon le déterminant employé !): Mon livre Ce livre Quel livre ? Le premier livre Une grand e crise mondial e Qui est grand e ? Qui est mondial e ? Une crise. Ces conditions sont ancienn es Qui sont anciennes ? Ces conditions. Ce beau tableau. Qu'est-ce qui est beau ? Ce tableau. Remarque sur demi Une demi-heure, mais une heure et demie. 3 fois et demie ! Jamais de pluriel . 2 Accord du participe passé REGLE 1 : Le participe passé employé sans auxiliaire s'accorde comme un adjectif. Exemple : Une lettre bien présentée. REGLE 1.1 : Exceptions : vu, excepté, ci-joint Le participe passé ne s'accorde que s'il est placé après le nom. Exemples : Ci-joint, les documents que vous avez réclamés. Les documents ci-joints sont ceux que vous nous avez demandés. 2 REGLE 2 : Le participe passé des verbes mono-pronominaux, conjugué avec l'auxiliaire ETRE, s'accorde avec le sujet. Exemple : Ils sont partis très tard. REGLE 2.1 : Exceptions : étant donné Exemple : Etant donné la situation, ils ont vendu leurs actions. REGLE 3 : Le participe passé des verbes bi-pronominaux s'accorde avec le sujet lorsqu'il n'y a pas d'objet direct. Exemple : Ils se sont enfuis. REGLE 3.1 : Le participe passé reste invariable avec le verbe : se rendre compte de Exemple : Elle s'est rendu compte de son erreur REGLE 3.2 : Le participe passé des verbes bi-pronominaux, dont le deuxième pronom de conjugaison correspond à un complément introduit par 'à', est invariable. (plaire à, succéder à, sourire à, écrire à) Exemples : Ils se sont plu à récolter des signatures. Les années se sont succédé. REGLE 4 : Le participe passé des verbes bi-pronominaux s'accorde avec l'objet direct si celui-ci est placé avant. Exemple : Les mains qu'ils se sont lavées. REGLE 5 : Le participe passé des verbes bi-pronominaux reste invariable si l'objet direct est placé après. Exemple : Ils se sont lavé les mains. REGLE 6 : Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir ne s'accorde jamais avec le sujet. Lorsqu'il n'y a pas d'objet direct, il reste invariable. Exemple : Elle a bien travaillé. 3 REGLE 7 : Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec l'objet direct si celui-ci est placé avant. Exemple : Les acomptes qu'il a versés. REGLE 7.1 : Exceptions : il y a eu, il a fallu, il a fait (impersonnel). Exemple : Tous les efforts qu'il a fallu. REGLE 8 : Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir reste invariable si l'objet direct est placé après. Exemple : J'ai dactylographié tous les rapports....
View Full Document

Page1 / 30

grammaire-francaise-les-regles-principale - 1 1 Accord des...

This preview shows document pages 1 - 4. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online