DISSERTATION PHILOSOPHIQUE

DISSERTATION PHILOSOPHIQUE - La dissertation philosophique...

Info iconThis preview shows pages 1–3. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: La dissertation philosophique 1. Objectif et forme générale de la dissertation La dissertation philosophique est un genre de discours dont la fonction exclusive est de résoudre un problème philosophique. Par « problème philosophique », il faut entendre, comme l’indique l’étymologie, une « question embarrassante », à savoir une question dont la réponse n’est jamais évidente et ne peut pas l’être, qui peut être aussi bien positive que négative, « où l’on admet l’affirmation ou la négation comme simplement possibles » (Kant). Cette forme de discours implique néanmoins que le vrai seul soit recherché, et non le style ou les effets oratoires. Non qu’il faille mal écrire, mais la finalité de l’exercice est bien d’établir la démonstration , toujours ouverte et révisable (discutable), de sa propre démarche de réflexion. Autrement dit, la dissertation doit apporter une réponse à un problème, en argumentant et démontrant : toute autre stratégie de discours est déconseillée. Cela dit, on ne vous demande pas de prétendre enseigner la « vérité » à votre lecteur (votre professeur ou l’examinateur), mais de chercher à le convaincre , par des arguments rationnels , de la validité et de la consistance de votre analyse, le statut de la vérité étant déjà, en soi-même, un problème philosophique. Il va de soi qu’une dissertation doit être écrite très précisément. Il faut bannir l’approximation, la confusion, dont les signes sont toujours les mêmes, et tiennent en certaines expressions récurrentes dans les copies : « forcément », « certains pensent que…/d’autres que… », « on peut se demander si… », « ça dépend… ». Vous devez être rigoureux, et faire usage de termes judicieusement choisis (en devoir « à la maison », consultez un dictionnaire de langue française ou un lexique de philosophie). Pour résumer, toute la dissertation ne consiste qu’en ceci :- montrer que la question initiale (celle que l’on vous pose) contient un problème , à savoir la possibilité de deux réponses antagonistes ou nettement incompatibles, voire contradictoires ;- développer chacune de ces deux réponses (des thèses, ou encore la « thèse » et l’ « antithèse », comme l’on dit ordinairement) jusqu’à ce qu’elles aboutissent respectivement à une impasse, c’est-à-dire au constat de leur inconsistance ;- enfin, tenter de surmonter et de résoudre, en construisant un dernier développement, la contradiction obtenue par les deux thèses opposées et soutenues dans les deux premiers développements (thèse et antithèse). La dissertation comprend donc, impérativement , plusieurs mouvements : une introduction, des développements (deux, trois ou quatre), une conclusion....
View Full Document

{[ snackBarMessage ]}

Page1 / 33

DISSERTATION PHILOSOPHIQUE - La dissertation philosophique...

This preview shows document pages 1 - 3. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online