cours15_16116_H09 - Ordinateurs, Structure et Applications...

Info iconThis preview shows pages 1–7. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
GIF-16116 Cours 15, p.1 Etienne Tremblay Ordinateurs, Structure et Applications GIF-16116 Université Laval, Hiver 2009 Cours 15, Gestion de la mémoire
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
GIF-16116 Cours 15, p.2 Rappel: Allocation de la mémoire pour le DOS La mémoire du DOS est séparée en deux: une partie pour le système d’opération, Nous avons vu que le DOS allouait de la mémoire pour un seul programme à la fois. Le programme exécuté est segmenté (Le DOS a été construit pour fonctionner avec le 8086 qui opère avec des segments).
Background image of page 2
GIF-16116 Cours 15, p.3 Rappel: Allocation de la mémoire pour Minos La mémoire du MINOS est séparée en six partitions de taille fixe. Une partition de MINOS est réservée au système d’exploitation. Les cinq autres partitions contiennent des programmes. L’usager décide où seront placés les programmes en mémoire. Minos se contente de vérifier les tailles des programmes afin de s’assurer qu’elles ne dépassent pas la taille de la partition.
Background image of page 3

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
GIF-16116 Cours 15, p.4 Allocation contiguë et translation d’adresse L’allocation contiguë de mémoire consiste à placer les programmes entiers dans une zone unique de la mémoire. Chaque programme a ses adresses internes (adresse logique) et une adresse réelle (adresse physique) en mémoire. Pour faire la transition entre l’adresse réelle et l’adresse logique, le MMU (voir le cours 3) peut être conçu de façon très simple: il suffit de d’additionner l’adresse de base du programme (sa première adresse dans la mémoire physique) à son adresse dans le programme. Il s’agit d’une translation d’adresse. CPU Adresse virtuelle Mémoire Programme base limites MMU
Background image of page 4
GIF-16116 Cours 15, p.5 Allocation contiguë, partitions de taille variable ou fixe L’espace mémoire pour les programmes peut être allouée dans des partitions de tailles fixes. L’emplacement des partitions est alors prédéterminé. L’espace mémoire pour les programmes peut être alloué dans des partitions de tailles variables. Dans ce cas, les partitions sont créées de la même taille que les programmes qu’elles contiennent. Cela implique que l’emplacement de chaque partition est variable. L’allocation contiguë de mémoire dans des partitions à taille fixe est la méthode d’allocation de mémoire la plus simple, mais beaucoup d’espace peut être perdu si les programmes chargés en mémoire sont plus petits que les partitions. L’allocation contiguë de mémoire dans des partitions de taille variable est mieux, mais plus difficile à gérer. Par exemple, il faut maintenir une liste des espaces de mémoire disponibles.
Background image of page 5

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
GIF-16116 Cours 15, p.6 Fragmentation de la mémoire On définit un bloc de mémoire comme était un espace contigu de mémoire. La fragmentation de mémoire est une mesure du nombre de blocs de la
Background image of page 6
Image of page 7
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

This note was uploaded on 04/06/2010 for the course ELECTRIQUE gif 16116 taught by Professor Gif16116 during the Spring '10 term at Université Laval.

Page1 / 20

cours15_16116_H09 - Ordinateurs, Structure et Applications...

This preview shows document pages 1 - 7. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online