SCHAEL T - 14/04/2009 SCHAEL T. Thorie et pratique du w....

Info iconThis preview shows pages 1–4. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
LES FICHES DE LECTURE de la Chaire D.S.O. Freddy Colin Chaire de Développement des systèmes d'organisation Cours d'organisation C1 (2000-2001) Thomas Schael "THEORIE ET PRATIQUE DU WORKFLOW" Des processus métier renouvelés (1997) SOMMAIRE L’auteur Le problème Postulats Démarche Commentaires Résumé 1. Introduction 2. D’une organisation fonctionnelle à une organisation en processus 3. Analyse et conception des réseaux coopératifs 4. La technologie du workflow 5. Etude de cas I : the coordinator en soutien des processus de gestion distribués 14/04/2009 SCHAEL T. Théorie et pratique du w… cnam.fr/lipsor/dso/…/schael.html 1/18
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
6. Etude de cas II : X_Workflow pour la gestion des découverts bancaires 7. Conclusion L’auteur Docteur en informatique de l’université de technologie d’Aachen, Thomas Schael a fait sa thèse sur le workflow (Worklow management systems for process organisations). Il est également diplômé en génie mécanique spécialisé dans la conception de systèmes socio-techniques. Outre ses activités de consultant en organisation expert dans les domaines du workflow et du groupware, il se consacre également à des travaux de recherche sur des problèmes organisationnels parmi lesquels on peut citer : la gestion du changement, la conception de processus métier et la gestion de projets. Le problème Les entreprises, face à la mutation des marchés, doivent être de plus en plus réactives pour d’obtenir la satisfaction du client qui se trouve maintenant placée au centre de leurs préoccupations. Si une organisation en processus est considérée comme une solution très prometteuse, il s’avère pourtant que sa mise en ±uvre n’a abouti le plus souvent qu’à une simple automatisation des processus. Face à cet échec l’auteur propose une nouvelle démarche permettant aux entreprises de réussir ce changement. Postulats La satisfaction du client est un facteur de survie de l’entreprise, elle s’obtient par "la conception et le suivi d’une chaîne client/fournisseur cohérente tout au long du processus de travail". Ce processus ne doit pas être vu que comme une simple série de tâches, car c’est en fait le résultat d’un dialogue entre des individus qui coopèrent (travail coopératif) et où chaque tâche fait l’objet d’une transaction/négociation qui peut être analysée sous forme d’actes de paroles. La "perspective langage-action " développée par l’auteur à partir de la théorie de l’acte de parole permet de modéliser les processus métier. La technologie "workflow" est présentée comme la solution la plus adaptée pour informatiser les processus métier selon la perspective language-action. En effet, elle permet d’intégrer la dimension coopérative du travail tout en prenant en 14/04/2009 SCHAEL T. Théorie et pratique du w… cnam.fr/lipsor/dso/…/schael.html 2/18
Background image of page 2
compte les interactions et les engagements que l’on peut trouver dans un processus. Démarche
Background image of page 3

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
Image of page 4
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

This note was uploaded on 05/19/2010 for the course FTT 1429 taught by Professor Choman during the Spring '10 term at Télécom Paris.

Page1 / 18

SCHAEL T - 14/04/2009 SCHAEL T. Thorie et pratique du w....

This preview shows document pages 1 - 4. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online