a30 - Toute reproduction sans autorisation du Centre...

Info iconThis preview shows pages 1–2. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: Toute reproduction sans autorisation du Centre franais dexploitation du droit de copie est strictement interdite. Techniques de lIngnieur, trait Sciences fondamentales A 30 1 Mathmatiques Introduction par Andr WARUSFEL Ancien lve de lcole Normale Suprieure Agrg de Mathmatiques Professeur de Mathmatiques Spciales M au Lyce Louis-le-Grand uvrons cet article par une question sacrilge majeure : les mathmatiques sont-elles utiles ? Y a-t-il incompatibilit entre les mots mathmatiques et applications ? Pour tenter une rponse (impossible...), il faut essayer, sinon de les dfinir, au moins den cerner le champ. Comme dautres moyens ns de lhomme, les mathmatiques ont pour objet laide la comprhension de lunivers et de ses structures. Pour ce faire, elles sappuient sur la logique et sur un recours, rai- sonn, une intuition longuement forge depuis laube de leur histoire. Cette dernire nous apprend comment sont nes larithmtique et la gom- trie partir de problmes concrets dorigines agricole, commerciale ou ding- nierie architecturale. Lexemple de la monte en puissance sur vingt sicles de notre systme dcimal de numration est sans doute le meilleur symbole de ce que sont les mathmatiques pures, se nourissant et progressant partir des problmes que la discipline elle-mme se pose. En largissant la qute de la comprhension du monde physique jusquau monde social et industriel, ce sont les mathmatiques appliques qui apparaissent alors ds le dbut du dix- neuvime sicle . Elles commencent une vie propre, mme si dinnombrables passerelles lient ces deux univers. Mais la diffrence qui spare ces cousines est devenue aujourdhui si mince quune unification des fascicules consacrs aux mathmatiques pures et aux mathmatiques appliques dans ce trait simpose dsormais avec vidence. Comprendre le monde sert videmment pouvoir le grer ; dominer cette gestion signifie notamment pouvoir soumettre un certain nombre dindustries une organisation scientifique et technologique rationnelle et mettre en place des structures concrtes partir de notions dorigine abstraite, dont lutilit dborde les mathmatiques classiques prises au sens troit du mot. Recevant en 1991 le Japan Prize pour lensemble de son oeuvre, notre compatriote Jacques-Louis Lions distinguait alors deux grands volets dans la description des mathmatiques appliques, fondamentales pour ltude des systmes qui nous entourent. Quils soient dorigine physique, chimique ou biologique, naturels ou issus de linitiative cratrice de lhomme, ces travaux se rpartissent peu prs galement entre le continu et le discret. Si le temps volue de manire continue, il existe galement une notion de temps discret, pendant lequel on peut intervenir de manire discontinue, se rfrant aux...
View Full Document

This note was uploaded on 11/25/2010 for the course PHYSICS 13269875 taught by Professor Beya during the Winter '10 term at Nevada State College.

Page1 / 4

a30 - Toute reproduction sans autorisation du Centre...

This preview shows document pages 1 - 2. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online