a1085 - Optique cohrente Traitement optique de linformation...

Info iconThis preview shows pages 1–3. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite. © Techniques de l’Ingénieur, traité Sciences fondamentales A 1 085 1 Optique cohérente Traitement optique de l’information par Elisabeth GIACOBINO Directeur de Recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) Nous rappelons que le texte original avait été rédigé par Michel HENRY , Maître-Assistant à l’Université Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI). Cette nouvelle édition emprunte de larges parties au document initial en tenant compte de l’évolution des techniques. vec les lasers sont apparues, dans les années 60, des sources de lumière beaucoup plus cohérentes que les lampes à incandescence ou fluorescentes, ouvrant ainsi de nouvelles utilisations de l’optique et posant en termes nouveaux les problèmes de cohérence. Nous préciserons tout d’abord les notions de cohé- rence temporelle et spatiale 1) , puis nous étudierons trois domaines de l’optique où la cohérence joue un rôle important, et qui ont connu récemment des développements considérables : il s’agit de l’ holographie 2) , de l’ interfé- rométrie de speckle 3) et surtout du traitement optique de l’information 4) . 1. Cohérence en optique ............................................................................. A 1 085 - 2 1.1 Cohérence temporelle et spatiale. .............................................................. 2 1.2 Sources thermiques et lasers . .................................................................... 4 2. Holographie ............................................................................................... 4 2.1 Hologrammes de Gabor et de Leith-Upatnieks. ........................................ 4 2.2 Classification des hologrammes . ............................................................... 6 2.3 Hologrammes synthétiques. ....................................................................... 8 2.4 Matériaux pour les hologrammes. ............................................................. 9 2.5 Applications des hologrammes. ................................................................. 10 3. Granularité laser. Speckle ..................................................................... 11 3.1 Propriétés générales. ................................................................................... 11 3.2 Interférométrie de speckle en astronomie. ................................................ 12 4. Traitement optique de l’information : méthodes analogiques 13 4.1 Transformations optiques linéaires . .......................................................... 14 4.2 Calcul optique analogique . ......................................................................... 17 5. Traitement optique de l’information : méthodes numériques 17 5.1 Calcul optique numérique. .......................................................................... 17 5.2 Mémoires optiques. ..................................................................................... 19 Références bibliographiques ......................................................................... 20 A
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
OPTIQUE COHÉRENTE ___________________________________________________________________________________________________________________ Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie est strictement interdite. A 1 085 2 © Techniques de l’Ingénieur, traité Sciences fondamentales 1. Cohérence en optique La lumière sera considérée dans ce paragraphe comme une onde électromagnétique. L’aspect quantique (la nature corpusculaire de la lumière), important dans l’étude des interactions entre lumière et matière, n’intervient pas dans les phénomènes que nous aborderons ici. Rappelons que les fréquences visibles sont comprises entre 3,5 et 7,5 × 10 14 Hz. Aucun récepteur n’est capable de suivre les varia- tions du champ électromagnétique au cours du temps ; nous n’observerons donc que les valeurs moyennes de ce champ, ou ses fluctuations à des fréquences beaucoup plus basses.
Background image of page 2
Image of page 3
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

This note was uploaded on 11/25/2010 for the course PHYSICS 13269875 taught by Professor Beya during the Winter '10 term at Nevada State College.

Page1 / 20

a1085 - Optique cohrente Traitement optique de linformation...

This preview shows document pages 1 - 3. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online