MTR1035C_Intra 22_H2013_QS.pdf - Questionnaire...

This preview shows page 1 - 4 out of 11 pages.

Questionnaire Contrôle périodique N°2MTR1035A MTR1035CCORRIGÉ Sigle du coursIdentification de l’étudiant(e) Réservé Q1 /10 Q2 /10Q3 /10/30Nom : Prénom : Signature : Matricule : Cours (A ou C): Sigle et titre du cours Groupe Trimestre MTR1035A et MTR1035C Matériaux Tous Hiver 2013 Professeurs Local Téléphone Gilles L’Espérance Richard Lacroix A-477 A-476 4532 4771 Jour Date Durée Heures Mercredi 13 mars 2013 1 h 30 18 h 30 – 20 h 00 Documentation Calculatrice XAucune Toute Voir directives particulières Aucune Toutes XNon programmable Les cellulaires, agendas électroniques ou téléavertisseurs sont interdits.Directives particulières 1. Les nombres entre parenthèses indiquent le nombre de points accordés à la question, le total est de 30 points. 2. Pour les questions nécessitant des calculs ou une justification, aucun point ne sera accordé à la bonne réponse si le développement n’est pas écrit.3. Utilisez les espaces prévus ou la page opposée pour vos calculs. 4. Vous avez, en annexe, le formulaire général que vous pouvez détacher du questionnaire.ImportantCet examen contient 3 questions sur un total de 10 pages. (excluant cette page)La pondération de cet examen est de 25 % Vous devez répondre sur : X le questionnaire le cahier les deux Vous devez remettre le questionnaire : X oui nonL’étudiant doit honorer l’engagement pris lors de la signature du code de conduite.
MTR1035A-C — Matériaux Contrôle périodique N°2 Mercredi, 13 mars 2013 CORRIGÉPage 1 de 10 Question N°1 Ténacité (10 points) Une pièce d’avion est fabriquée à partir d’un alliage d’aluminium 7075-T6 dont le facteur critique d’intensité de contrainte, la limite d’élasticité et la résistance à la traction sont respectivement de 29 MPa·m½, de 495 MPa et de 570 MPa. On a déterminé que la rupture se produit sous une contrainte de 250 MPa lorsque la pièce contient une fissure interne dont la longueur est de 3,00 mm. On peut considérer que le facteur géométrique associé à une fissure interne est le même pour toutes les sous-questions de ce problème. a)Est-ce que la rupture de la pièce est brutale ? Répondez par ouiou par nonet expliquez pourquoi. (2 points) Réponse : oui Justification : Il y a rupture pour une contrainte nominale (250 MPa) inférieure à la limite d’élasticité (495 MPa). Donc, la pièce est encore en déformation élastique lorsque la fissure se propage. b)Quel est le facteur géométrique associé à cette fissure ? (2 points) Réponse : 1,195 Calculs: Comme la contrainte nominale appliquée à la pièce est inférieure à la limite d’élasticité (σnom< Re), on est dans le domaine de validité de l’équation : 𝑲=𝜶𝝈𝒏𝒐𝒎𝝅𝒂pour σnom= 250 MPa et a= 3,00 mm, on atteint la rupture lorsque K = Kc. Alors : 𝜶=𝑲𝒄𝝈𝒏𝒐𝒎𝝅𝒂=𝟐𝟗𝑴𝑷𝒂𝒎(𝟐𝟓𝟎𝑴𝑷𝒂)�𝝅(𝟑,𝟎𝟎×𝟏𝟎−𝟑𝒎)=𝟏,𝟏𝟗𝟓
MTR1035A-C — Matériaux Contrôle périodique N°2 Mercredi, 13 mars 2013 CORRIGÉPage 2 de 10 c)Est-ce qu’une pièce absolument identique va se rompre brutalement lorsqu’elle sera exposée à une contrainte de 375 MPa si la longueur maximale d’une fissure interne est de 2,00 mm ?

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture