Tout d1 - Tout dabord, le client que jai rencontr a faisait...

Info iconThis preview shows pages 1–3. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
Tout d’abord, le client que j’ai rencontré ça faisait longtemps nous étions dans la phase d’action. In the action phase the relationship continues to develop and strengthen and new counselling risks are taken as clients find the courage and strength to change their way of thinking feeling behabing. Relashionship work may need to focus on addressing communication problems including at times tension or conflict. Le client est une personne qiu à beaucoup de difficulties à parler de sa situation. Il a despensés violente envers sa femme et n’arrive pas a en parler. C’Est la troisième fois que je le vois. Pourtant, il est très gêner et ne souvre pas facilement. À la fin de la deuxième session j’ai ressenti un frois. Boujour Monsieur Lavoie, Comment allez vous aujourd’hui (…) Alors la dernière fois qu’on c’est vu Vous sembliez être moins portez à parler. Est-ce qu’il y à quelque chose qui vous à déplut? Client-Non c’est correct «ya» rien. Travailleuse sociale-Vous êtes sure? Client-Il y a un silence. TS-J’ai l’impression que lorsque je vous est parlé de vos parents vous avez voulu éviter le sujet. Est –ce que vous vous être senti poussé à parler? Ici j’initie la session. J’utilise son nom pour lui montrer que c’est lui qui est ma prorité ce n’est pas un auter de mes clients. J’établie un rapport avec lui. Puisqu’un accrochement au dernier rendez vous c’est produit je tiens à en parler pour pouvoir en aprler pour contruire un rapport sain avec le client. En effet, le «event-focused immediacy» (p.96) met l’attention sur les interactions du cleint et du conseillé durant l’entervue. Il est important d’adresser ces accrochage pour que le client puisse bien profiter des nos interactions.
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
C- Mes parents était des bons parents je vois pas le liens. Pourqu’oi voulez vous les mêler à l’histoire. TS- Je comprend votre réaction si vous voulez aujourd’hui nous parlerons du présent de vos sentiments fâce à votre femme, fâce à où vous êtes rendu, L’infleunce de vos pensée sur vos sentiments.dans la vie et si vous voulez êtes
Background image of page 2
Image of page 3
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

This note was uploaded on 04/13/2011 for the course SWRK 223 taught by Professor Goldman during the Spring '11 term at McGill.

Page1 / 7

Tout d1 - Tout dabord, le client que jai rencontr a faisait...

This preview shows document pages 1 - 3. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online