05-12-2011 01;37;55PM

05-12-2011 01;37;55PM - lir) Je Faidai a s'installer a sa...

Info iconThis preview shows pages 1–2. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
lir) Je Faidai a s'installer a sa place habituelle, sur le meme matelas. Ensuite, en posant le repas devant lui et en veillant a ce que rien ne tarde 0 , j'oubliai un peu les voisins. J'aimais servir Pere ; c'etait, je crois, le seul travail domestique qui me plaisait. Maintenant surtout. Depuis notre depart, Pere avait beaucoup vieilli. II pensait trop aux absents, bien qu'il n'en parlat jamais, a moins qu'une lettre n'arrivat D d'Algerie et qu'il demandat a Omar de la lire. 2 Au milieu du repas, j'entendis Mere murmurer : —Us ne doivent guere avoir envie 0 de manger aujourd'hui! —Le corps est reste a 1'hopital, dit quelqu'un. Pere ne disait rien. II parlait rarement au cours des repas. Je n'ai guere faim, dis-je en me levant, pour m'excuser. Les pleurs, au-dehors, semblaient plus etouffes, mais je distin- guais quand meme leur melopee 0 . Leur douce melopee. C'est le mo- ment, me dis-je, oil la douleur devient accoutumance 0 , et jouissance 0 et nostalgie. C'est le moment ou Ton pleure avec presque de la volup-20 te
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
Image of page 2
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Page1 / 2

05-12-2011 01;37;55PM - lir) Je Faidai a s'installer a sa...

This preview shows document pages 1 - 2. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online