Ouie et Équilibre

Ouie et Équilibre - 7.3.3 OUE ET QUILIBRE Bien que les...

Info iconThis preview shows pages 1–5. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
7.3.3 OUÏE ET ÉQUILIBRE « Bien que les organes de l’ouïe et de l’équilibre, à l’intérieur de l’oreille, soient structurellement associés, leurs mécanorécepteurs respectifs réagissent à des stimulus différents et sont activés indépendamment les uns des autres » (p. 599) A) STRUCTURES DE L’OREILLE  Oreille externe  Oreille moyenne  Oreille interne Figure 15.25 1) Oreille externe Pavillon ( auricule ): Cartilage élastique recouvert de peau; dirige les ondes sonores dans le méat acoustique externe. Méat acoustique externe : Tube (~ 2.5 cm de long), creusé dans l’os temporal. Tapissé de peau qui comporte des poils et leurs glandes sébacées. Contient aussi des glandes cérumineuses (glandes sudoripares modifiées) qui sécrètent le cérumen (substance cireuse qui emprisonne les corps étrangers). Tympan ( membrane tympanique ): Cloison entre l’oreille externe et moyenne. Mince membrane de tissu conjonctif, en forme de cône aplati, qui vibre sous l’effet des ondes sonores.
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
2) Oreille moyenne : - Petite cavité remplie d’air dans la région pétreuse de l’os temporal. Contient les osselets de l’ouïe . Séparée de l’oreille interne par une mince cloison osseuse percée de deux petites ouvertures recouvertes d’une membrane: § Fenêtre du vestibule (ou fenêtre ovale ): reçoit la base du stapès § Fenêtre de la cochlée (ou fenêtre ronde ): entourée d’une membrane appelée membrane secondaire du tympan Paroi antérieure: comporte une ouverture qui mène dans la trompe auditive . § Trompe auditive : Relie l’oreille moyenne au nasopharynx . Normalement fermée à son embouchure avec le naso- pharynx. S’ouvre pendant la déglutition ou le bâillement, ce qui permet d’égaliser la pression entre l’oreille moyenne et la pression atmosphérique (le tympan ne peut vibrer librement que si les pressions sur ses deux surfaces sont égales). Figure 15.25
Background image of page 2
§ Osselets de l’ouïe : Les trois plus petits os du corps humain; rattachés à la paroi de l’oreille interne par de minuscules ligaments et entre eux par des articulations synoviales; transmettent les vibrations du tympan à la fenêtre du vestibule. ú Malléus (marteau) : attaché au centre de la face interne du tympan. ú Incus (enclume) : s’articule avec the malléus du côté latéral et le stapès du côté médial. ú Stapès (étrier) : s’insère dans la fenêtre du vestibule. Figure 15.26
Background image of page 3

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
§ Muscles squelettiques attachés aux osselets : ú Muscle tenseur du tympan : s’insère sur le malléus et en limite les mouvements. ú Muscle stapédien : (plus petit muscle squelettique du corps humain) s’insère sur le stapès. La contraction du muscle tenseur du tympan et
Background image of page 4
Image of page 5
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Page1 / 20

Ouie et Équilibre - 7.3.3 OUE ET QUILIBRE Bien que les...

This preview shows document pages 1 - 5. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online