Médecine du 17e siècle

Médecine du 17e siècle - C ours du 7 février 2011  ...

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: C ours du 7 février 2011   Médecine du XVIIe siècle   Un peu d’histoire   Connaissances   Pratiques médicales   Organisation des soins   Focus sur l’obstétrique   L’Amérique du Nord  ­ intro   Époque de monarchie absolue = l’absolutisme     France : Louis XIII [1610 à 1643] à et Louis XIV [1643 ­1715]   Edit de Nantes: ✔ 1598 / 1685 Angleterre: Charles 1er [1625 ­1649]   L’Europe exerce son influence dans le monde   1608 – fondation de la ville de Québec   Période d’épanouissement :     philosophie: Descartes; Spinoza; Locke lettres: Corneille, Molière, Shakespeare   L’Allemagne et la guerre de 30 ans   Construction du château de Versailles (de Louis XIII à Louis XIV ~ 50 ans)   Domaine marécageux infesté d’anophèles   Louis XIV et Charles 1er en auraient été atteints   Fistule anale de Louis XIV (Charles François Félix)   Période surnommée « l’Âge de la Révolution scientifique » ou « l’Âge de la raison »   remise en question des croyances anciennes   Désir de comprendre l’origine des phénomènes   Éclosion de grands philosophes   Foi = vérification  ­ analyse – palpation   Expérimentation > spéculation   Confrontation des théories à la pratique Iatrochimisme   « Doctrine médicale qui consiste à expliquer tous les actes vitaux, en santé ou en maladie, par des opérations chimiques »*   Dieu a créé des principes (archées) qui règlent les fonctions biologiques   Personnages marquants: Jan Baptist Van Helmont et Franciscus Sylvius Iatromécanisme   « Doctrine médicale qui cherchait à expliquer tous les actes vitaux par l'intervention de forces mécaniques et à exprimer toutes les lois de la physiologie par des formules mathématiques »*   Personnages marquants: Sanctorius et René Descartes *Définition  ­ Lexilogos Anatomie  ­ Les glandes: thyroïde; glandes lacrimales (larmes); distinction glandes et ganglions lymphatiques  ­ Capillaire pulmonaire [Malpighi] Physiologie Cinq domaines: (1) reproduction; (2) digestion; (3) oculaire; (4) respiratoire; (5) neurologique Microscopie  ­ Microscope mis au point par Zacharias Jansen en 1604.  ­ De nombreux domaines sont touchés: anatomie comparée; histologie; cytologie; embryologie; anatomo ­pathologie; mcanismes physiologiques  ­ Première description des globules rouges [Swammerdam], des microbes [Kircher], des bactéries [van Leeuwenhoek] Chirurgie  ­ Essor limité à cette époque, notamment par l’absence de produits anesthésiques et les risques d’infection. Circulation sanguine Sur les traces de Michel Servet (Renaissance) qui affirme le rôle des poumons dans la circulation sanguine, William Harvey élucide le phénomène de la circulation sanguine.   Étude “aveugle” des textes anciens   De manière générale, l’enseignement n’est pas de très bonne qualité, sauf:       France: Paris, Montpellier, Strasbourg, Toulouse Angleterre: Cambridge Pays ­Bas: Leiden (enseignement clinique)   Souci de diffusion des connaisssances   Maintien des méthodes:   saignées; régime alimentaire; exercice; purges; etc.   Grande popularité des clystères   Nouvelles pharmacopées   quinquina   Nouveaux médicaments chimiques   l’antimoine   Femme souffre d’un oedème au pied droit   Suppose une insuffisance cardiaque en raison de l’oedème; abdomène supposément gonflé et urine rare et concentré   Uroscopie:   méthode diagnostique « miracle » La femme hyrdoponique Gerrit Dou, 1662 le médecin malgré lui de Molière [Acte II Scène IV)   Sganarelle: Or ces vapeurs dont je vous parle venant à passer, du côté gauche, où est le foie, au côté droit, où est le coeur, il se trouve que le poumon, que nous appelons en latin armyan, ayant communication avec le cerveau, que nous nommons en grec nasmus, par le moyen de la veine cave, que nous appelons en hébreu cubile, rencontre en son chemin lesdites vapeurs [...] Voilà justement ce qui fait que votre fille est muette.   Géronte: On ne peut mieux raisonner, sans doute. Il n’y a qu’une seule chose qui m’a choqué: c’est l’endroit du foie et du coeur. Il me semble que vous les placez autrement qu’ils ne sont; que le coeur est du côté gauche, et le foie du côté droit.   Sganarelle: Oui, cela était autrefois ainsi; mais nous avons changé tout cela, et nous faisons maintenant la médecine d’une méthode toute nouvelle.   3 catégories de chirurgiens:       Chirurgiens Chirurgiens ­barbiers Guérisseurs   Fondation du collège Saint ­Côme [1660]     Jean ­Baptitste Denis (1re transfusion sanguine) Charles ­François Félix (fistule de Louis XIV)   Arracheur de dents (Theodor Rombouts, 1627 ­28)   Au XVIIe siècle, apparition d’accessoires plus extravangant       collier de molaires en signe de son expérience  ­ chapeau parchemin et documents, « témoins » de ses compétences multitude d’instruments chirurgicaux Hôpital général Hôtel Dieu* Hôpital des pauvres / hôpital social Hôpital des malades / hôpital sanitaire Lieu d’enfermement des gueux, vagabonds, insensés, libertins, etc. Lieu de soin pour les personnes qui n’ont pas les moyens d’être soignées à domicile (mais condamnation procès / sorcellerie) Premier en 1656 à Paris. Plusieurs Grande disparité dans les bâtiments (hommes / femmes) remplis établissements – taille et prise en par les « archers de l’hôpital » charge (Augustines / frères de Saint ­ Jean de Dieu) Médecine accessoire – soin de base Soins requis, accouchements, exclusion des pestiférés * le plus grand des hôpitaux sanitaires, surtout dans les grandes villes Homunculi de Niklaas Hartsoeker   Deux doctrines s’affrontent LA PRÉFORMATION (le développement embryonnaire se manifeste par une augmentation de matière du foetus) L’ÉPIGÉNÈSE (une série d’étapes modifient les tissus pour enfin former l’embryon) • Antoine van Leeuwenhoek • William Harvey • Marcello Malpighi René Descartes L’organe sexuel se développe en regardant le nombril de la mère (face – garçon; dos – fille) William Harvey Omnia ex ovo – tout vient d’un oeuf! Reinier de Graaf « Je prétends que tous les animaux et l’homme même tirent leur origine d’un oeuf, non pas d’un oeuf formé dans la matrice par la semence, au sentiment d’Aristote, ou par la vertu séminale, suivant Harvey, mais d’un oeuf qui existe avant le coït dans les testicules des femelles » Antoine van Leeuwenhoek La semence mâle est constituée d’une infinité « d’animalcules » qui grouillent sous l’objectif. C’est la semence mâle exclusivement qui forme l’embryon Louise Bourgeois [1564 ­1634]   Sages ­femmes de Marie de Médicis   Elle est à l’origine d’une brillante école d’obstétrique (Hôtel Dieu de Paris)   Progressivement, les hommes ont commencé à participer à la prise en charge médicale des femmes enceintes, on les appelait les « accoucheurs »   Initié par Ambroise Paré, mais popularisé avec François Mauriceau François Mauriceau [1639 ­1709] chirurgien et auteur de l’ouvrage :   « Des maladies des femmes grosses et de celles qui sont accouchées »   Nécessité de connaître l’anatomie et la physiologie obstétricale   Fortement opposé à la césarienne   Ses nombreux apports:       Accouchement allongé (influence Louis XIV) Suture du périné Manoeuvre Mauriceau (toujours utilisée aujourd’hui) Peter Chamberlen [1601 ­1683] – médecin anglais           Fils ainé de Peter Chamberlen [1575 ­1628] qui fût médecin de la reine d’Angleterre et accoucheurs des épouses de James I et Charles I Père de Hugh Camberlen [1630 ­1720] – ce dernier a traduit l’ouvrage de Mauriceau en anglais Taux de succès élevé Mise en scène Vente du secret aux Néerlandais Francis Bacon [1561 ­1626]   Le savoir en soi est pouvoir   La médecine a 3 rôles:       préserver la santé guérir la maladie prolonger la vie*   Devoir centré sur la science, non sur le malade   Utilise le terme « euthanasie » pour signifier l’action d’un médecin visant à hâter la mort L’amour médecin de Molière [Acte II Scène I)   Sganarelle: Est ­ce que les médecins font mourir?   Lisette: Sans doute; et j’ai connu un homme qui prouvait, par de bonnes raisons, qu’il ne faut jamais dire: « Une telle personne est morte d’une fièvre et d’une fluxion sur la poitrine », mais: « Elle est morte de quatre médecins et de deux apothicaires »   Ouverture de l’Hôtel ­Dieu de Québec en 1639   la plus ancienne institution hospitalière au Canada, voire de l’Amérique au nord du Mexique   Conception de l’être humain, de la santé et de la maladie fondée sur la foi chrétienne   Les Augustines se sont consacrées à alléger la souffrance humaine, elles ont contribué à forger le système de santé canadien René Descartes [1596-1650] William Harvey  [1578-1657] Antoine van Leeuwenhoek [1632-1723] Certitude médicale Circulation sanguine Microscopie   Période marquée par l’absolutisme, mais aussi par la l’exploration d’autres contrées   Deux écoles de pensée prédominent à cette époque: iatrochimisme et iatromécanisme   Les connaissances anatomiques et physiologiques se développent, dont circulation sanguine et histologie   Stagnation dans les pratiques médicales, mais création de lieux différenciés de soins   Intérêt marqué pour le développement des connaissances de la « génération » et de la prise en charge du début de vie   Drife, J. (2002) The start of life: a history of obstetrics. Postgraduate Medical Journal, 78, 311 ­315.   Gupta, J.K., Nikodem, C. (2000). Maternal posture in labour. European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology, 92, 273 ­277.   Hecketsweiler, P. (2010). Histoire de la médecine, des malades, des médecins, des soins et de l’éthique biomédicale. Ellipses Éditions: Paris.. 26 ...
View Full Document

{[ snackBarMessage ]}

Ask a homework question - tutors are online