Dans tous ces modles on suppose la rsistance

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: Vo V0 – R.I = VAK = U 1.5 – Modélisation des diodes réelles I I I Plusieurs modèles sont utilisables pour les diodes à jonction P-N. Dans tous ces modèles on suppose la résistance dynamique de la diode constante et égale à RD. 1/Rd Vs On peut prendre RD = 0 et VS ≠ 0, RD ≠ 0 et VS = 0, RD ≠ 0 et VS ≠ 0. (Voir fig. 4-b) Vs Fig. 5 2 – Redressement du courant alternatif 2.1 – Redressement simple alternance La diode, présentant une résistance pratiquement infinie lorsqu’elle est polarisée en inverse, peut être utilisée pour obtenir un courant unidirectionnel à partir d’un courant alternatif tel que le courant sinusoï dal. U D R e = Vsin ωt V moyen VS U t Ru Fig. 6 Dans le circuit de la figure 6, la diode est passante quand le potentiel de son anode est supérieur de 0,6 V à celui de sa cathode. Si on néglige les effets dus à la tension de seuil, la charge Ru est traversée par du courant uniquement pendant les alternances positives. On pose : RT = Rdiode + Rgéné Or : e = (RT + RU).I Si e > 0 Rdiode ≈ 0 Si e < 0 Rdiode ≈...
View Full Document

This note was uploaded on 11/07/2011 for the course ECON 1129863 taught by Professor Stewart during the Spring '11 term at ENSEA.

Ask a homework question - tutors are online