__041 - dokeos opensourcelearning& knowledgemanagement

Info iconThis preview shows pages 1–3. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
1 dokeos ® knowledge management Le Quatre-quarts de l'Open Source Ou les raisons de son succès (en particulier dans le monde éducatif) I. Raisons économiques Selon Eric S. Raymond  (1) , le développement de logiciels Open Source librement distribués  sur internet comme LINUX n'a rien à voir avec le désintéressement ou l'idéalisme de quelques  illuminés. Il s'agit d'un nouveau modèle de production économique.   Le développement Open Source est préférable pour le consommateur qui bénéficie de logiciels  gratuits ou bon marché, stables, évolutifs, sécurisés et respectueux des standards d'échange. Mais il est aussi préférable pour le producteur qui peut, par ce biais: partager ses coûts avec d'autres (recyclage),  obtenir de la main d'oeuvre bénévole (déboguage, traduction. ..),  améliorer ses standards de qualité (contrôle par les pairs),  s'imposer contre ses concurrents en Sources Fermés. assurer la promotion de ses services et de ses contenus (marketing viral).  Se voir attribuer des marchés publics (voir point II). L'économie est darwinienne. Si un nouveau mode de production est plus efficace, il remplace  le précédent. C'est bien ce qui inquiète Microsoft et qui incite Sun, Oracle, HP et IBM à  s'associer à la communauté Linux. Sur le plan économique, dans le domaine du logiciel, le monde éducatif est à la fois producteur  et consommateur.  En tant que consommateur, il est particulièrement dépourvu de moyens, donc intéressé par les  www.dokeos.com
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
2 dokeos ® knowledge management solutions peu onéreuses dans le cadre d'une utilisation à grande échelle. Il dispose de  personnel capable de mettre en oeuvre des politiques de changement global (via les salles  informatiques, les réseaux locaux, etc.).  En tant que producteurs, les universités surtout sont habituées au modèle du don et du contre- don sur lequel repose le jeu de la recherche. Par ailleurs, les universités ont intérêt à  mutualiser leurs efforts dans la fabrication de logiciels de simulation, de campus virtuel, etc.  afin de préserver leur liberté par rapport aux producteurs commerciaux et conserver des  équipes de service informatique de petite taille dans lesquelles l'écriture de code demeure une  activité secondaire.  Par rapport au développement maison (que les universités ont beaucoup pratiqué par le 
Background image of page 2
Image of page 3
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

This note was uploaded on 01/19/2012 for the course ADMS 25462 taught by Professor K during the Spring '11 term at York University.

Page1 / 7

__041 - dokeos opensourcelearning& knowledgemanagement

This preview shows document pages 1 - 3. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online