Abris dans les tunnels routiers

Abris dans les tunnels routiers - 8 NOTE D'INFORMATION...

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: 8 NOTE D'INFORMATION NOVEMBRE 1997 ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS INTRODUCTION Le mot "abri" remplace la dnomination "refuge" utilise jusqu'alors en tunnel. Ce changement a pour but d'viter toute confusion avec les refuges qui sont implants au bord des autoroutes et qui sont constitus d'une surlargeur o les vhicules en difficult peuvent stationner en scurit. Certains tunnels routiers sont quips d'abris dans le but d'accueillir les usagers dont les vhicules seraient bloqus au cours d'un incendie. Un abri est un local sr, isol du feu et ventil, dans lequel les usagers ont la possibilit d'tre en communication avec les agents de surveillance jusqu' ce que la situation soit matrise et que les quipes d'intervention puissent les vacuer ou les inviter monter dans leur vhicules. Cette note d'information donne des lments de justification des abris, dcrit des exemples de ralisation et d'utilisation. Elle prsente et commente la rglementation. Tunnel du Puymorens Porte d'un abri CENTRE D'ETUDES DES TUNNELS MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS 1. JUSTIFICATION Dans les tunnels routiers, en cas d'incident ou d'accident, des dispositions sont prvues pour permettre l'vacuation des usagers. Ces possibilits peuvent tre assures au moyen de communications avec l'air libre. En l'absence de ces dernires, et si le tunnel a deux tubes, les pitons peuvent s'chapper par les galeries de communication, entre les tubes, espaces gnralement de 200 m dans les tunnels urbains et 400 m dans les tunnels non urbains. Tous les 800 m environ elles sont accessibles aux vhicules et permettent l'accs des vhicules de secours. Dans les tunnels un seul tube, les pitons peuvent parfois gagner une galerie de scurit parallle au tunnel qui leur est exclusivement rserve. Si aucune communication de ce type n'est ralise, il faut prvoir des abris qui offrent aux usagers un lieu sr en attendant qu'ils puissent tre vacus ou sortir eux-mmes du tunnel. termine au cours de l'anne 1992. Les abris sont contigus aux garages et se trouvent gauche du sens de circulation France-Italie. A la mise en service, l'interdistance tait de 1800 m et elle a t ramene 600 m. Les abris ont une surface voisine de 15 m2. Leur ventilation s'effectue partir de la gaine d'alimentation en air frais du tunnel. Le dbit maximal d'insufflation est de 150 l/s. Les abris sont quips d'un dtecteur d'intrusion et d'un poste d'appel d'urgence. 2.2 Tunnel du Frjus Le tunnel du Frjus, long de 12 900 m, relie Modane (France) et Bardonnechia (Italie). Il comprend un tube avec une circulation bidirectionnelle et est en exploitation depuis le mois de juillet 1980. Le trafic moyen journalier pour l'anne 1996 a t de 3510 vhicules dont 59 % de poids lourds. Les abris sont en fait des sas protgeant des locaux techniques. Ils sont au nombre de huit espacs de 1500 m environ : - six abris situs au niveau des postes de transformation d'une surface voisine de 30 m2 gauche du sens de circulation France-Italie ; - deux abris d'une surface de 100 m2 situs droite du sens de circulation France-Italie respectivement dans la station de ventilation franaise et la station de ventilation italienne. Ils sont tous ventils par l'intermdiaire de l'alimentation en air frais du tunnel. Ils sont munis d'un poste d'appel d'urgence prs duquel un texte invite l'usager vrifier la fermeture de la porte donnant dans le tunnel, dcrocher le combin tlphonique puis se conformer aux instructions qui lui seront transmises. 2. EXEMPLES EN FRANCE 2.1 Tunnel du Mont blanc Le tunnel du mont Blanc, qui relie Chamonix (France) et Entrves (Italie), est le premier ouvrage dans lequel des abris rservs exclusivement cet usage ont t conus. Il est long de 11 600 m et possde un seul tube avec un trafic bidirectionnel. Le trafic moyen journalier tait de 5130 vhicules pour l'anne 1996 dont 39 % de poids lourds. La rnovation des abris raliss lors de la mise en service de l'ouvrage, en juillet 1965, s'est 2 ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS 2.3 Tunnel du Puymorens Le tunnel du Puymorens est situ sur la RN20 entre l'Hospitalet (Arige) et Porta (Pyrnes Orientales). D'une longueur de 4 840 m il comprend un tube avec une circulation bidirectionnelle et est en service depuis le mois d'octobre 1994. Le trafic moyen journalier tait de 1 300 vhicules dont 12,5 % de poids lourds pour l'anne 1996. Cinq abris se trouvent associs aux cinq garages et sont rpartis alternativement de chaque ct du tunnel avec une interdistance de 800 m. Leur surface est de 25 m2 et leur hauteur de 2,50 m. Ils sont munis d'un sas. L'alimentation en air frais est ralise partir d'une gaine spcifique sous trottoir et le dbit d'air dans chaque abri, en temps normal, est de 300 m3/h. En cas d'incendie il peut atteindre 2 000 m3/h dans deux abris simultanment. La conception de ces abris a intgr les conclusions d'essais effectus par l'Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques (INERIS). Ces essais avaient pour but de dterminer les conditions de pntration de la fume l'ouverture des portes. Ils ont conduit prvoir un sas. En Italie, le tunnel de la Cte Sorreley situ dans la rgion d'Aoste est en construction. Cet ouvrage, long de 4 740 m avec un seul tube et un trafic bidirectionnel, comportera deux abris. Chacun, associ un garage, aura une superficie approximative de 30 m2. A notre connaissance, ce sont les seuls exemples d'abris en dehors de la France. Tunnel du Puymorens intrieur d'un abri 3. SITUATION A L'ETRANGER En Suisse, le tunnel du Saint-Gothard est long de 16 900 m entre la tte de Gschenen (au Nord) et la tte d'Airolo (au Sud). Il possde un seul tube circulation bidirectionnelle et est quip d'une galerie de scurit. Les communications rparties tous les 250 m, qui relient le tunnel cette galerie de scurit, ont t amnages en abris. 3 4. UTILISATION DES ABRIS Il y a trs peu d'exemples d'utilisation d'abris dans les tunnels routiers. Lors d'un incendie survenu dans le tunnel du Mont Blanc un abri a t effectivement utilis. Par contre, au cours d'une situation similaire dans le tunnel du Saint Gothard, les abris n'ont pas t utiliss alors qu'ils auraient pu l'tre. ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS A partir du droulement de ces incidents il est possible de souligner des lments importants pour la conception de ces installations. L'incendie a t matris l'aide de l'intervention de la police de la route et des pompiers du tunnel. Les usagers sont rests calmes et disciplins jusqu' ce que la police puisse leur faire faire demi-tour. Aucune personne bloque n'est alle dans un abri et cette absence d'utilisation pourrait vraisemblablement avoir pour origine un manque d'information des usagers vis vis du danger ou une signalisation insuffisante de ces dispositifs. 4.1 Tunnel du Mont Blanc Dans le tunnel du Mont Blanc, en 1990 au cours de l'incendie d'un poids lourd, neuf personnes (deux femmes et sept hommes) ont t invites, sous la conduite d'un agent de scurit du tunnel, pntrer dans un abri situ environ 450 m de l'incendie. Ce dernier se droulait proximit du pk 5,400. Aprs un moment il a t demand aux deux femmes de monter dans leur voiture et d'effectuer une manoeuvre de demi-tour afin de pouvoir rejoindre la sortie. Les sept hommes, des chauffeurs de camions, ont t vacus dans un vhicule pouvant tous les contenir. L'exprience du responsable de la scurit relative cette intervention permet de faire les commentaires suivants : - les usagers ont d tre guids pour entrer dans un abri ; - une interdistance de 800 mtres entre deux abris est souvent propose, mais dans certaines conditions de trafic il est souhaitable de prvoir un intervalle infrieur. 4.2 Tunnel du Saint-Gothard Dans le tunnel du Saint-Gothard un incendie de poids lourd s'est produit au cours de l'anne 1984 6 km de la tte nord de l'ouvrage. Tunnel du Puymorens Entre d'un abri, porte de sas ouverte 4 ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS 5. REGLEMENTATION Pour les tunnels double sens de circulation et couverture importante pour lesquels la communication directe avec l'air libre n'est pas possible, la circulaire interministrielle n 81-109 du 29 dcembre 1981 relative la scurit dans les tunnels routiers, prconise l'tude de la faisabilit technique et financire d'une galerie pitonne parallle au tunnel. Si cette possibilit n'est pas assure il faut soit prvoir des abris au droit des galeries de retournement (si l'ouvrage en est muni) soit amnager les gaines techniques d'amene d'air frais afin de permettre leur utilisation pour l'vacuation ou la mise en lieu sr des usagers. Ce texte est en cours de refonte sous la forme d'une directive intitule " Directive relative aux dispositions et quipements de scurit dans les tunnels routiers". Le projet actuel du nouveau texte prvoit des abris dans les tunnels un seul tube lorsqu'aucune voie d'vacuation ne peut tre ralise. En complment de ces derniers, les gaines de ventilation en air frais peuvent tre amnages pour permettre l'accs des secours. Ces dispositions seraient obligatoires pour les tunnels urbains de plus de 600 m et non urbains de plus de 1200 m. Le projet de directive prvoit les caractristiques suivantes pour les abris : Gomtrie - surface minimale 50 m2 ; - largeur minimale 4 m ; - hauteur sous plafond minimale 2,50 m ; - entre munie d'un sas d'au moins 5 m2 de surface au sol et de degr coupe-feu global de 2 heures lorsque les matires dangereuses sont interdites et de 4 heures dans le cas contraire ; - porte d'une largeur minimale de 0,90 m sur une hauteur de 2 m. Equipements - poste d'appel d'urgence ; - dispositif de sonorisation (haut-parleur) ; - clairage en cas d'occupation. Ventilation La ventilation en air frais se fera dans le sens abri-sas-tunnel de manire maintenir l'atmosphre de l'abri en surpression par rapport au tunnel. En situation normale la ventilation est destine maintenir la qualit de l'air en renouvelant le volume de l'abri trois fois par heure. En cas d'occupation la ventilation doit assurer un dbit global de 2 500 m3/h pour une surface au sol de 50 m2. Cela devra pouvoir tre ralis simultanment dans deux abris au moins. Ce dbit sera mis en oeuvre automatiquement ou manuellement partir du poste de contrle s'il existe. Espacement Il peut tre modul en fonction de l'importance du trafic : - tous les 400 m environ en rgle gnrale ; - tous les 800 m environ dans le cas de tunnels faible trafic* * Tunnel dont le trafic de chaque sens, dix ans aprs la mise en service, est infrieur la fois 2000 vh/jour en moyenne annuelle, et 400 vhicules l'heure de pointe (30e heure la plus charge de l'anne). 5 ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS Les conduits servant la ventilation des abris doivent prsenter un degr coupe-feu de deux heures lorsque les matires dangereuses sont interdites et de quatre heures dans le cas contraire. Par contre ils peuvent tre associs ou se trouver proximit immdiate des niches de scurit ou des garages. Ils leur est possible, par commodit, d'accueillir certains coffrets ou armoires lectriques aliments en basse tension. Alimentation lectrique Les cbles d'alimentation lectrique et de tlcommunication devront tre protgs du feu pendant les dures indiques ci-dessus. En cas de coupure d'alimentation lectrique extrieure, les quipements des abris, en particulier la ventilation, devront pouvoir continuer de fonctionner. L'clairage sera assur par une source d'nergie lectrique sans coupure d'une autonomie d'au moins une demi-heure. Surface - Capacit d'accueil Pour un taux d'occupation de 2 personnes au mtre carr, un abri d'une surface de 50 m2 peut accueillir 100 personnes. Il peut contenir un groupe plus important, mais dans de moins bonnes conditions de confort. Dans ce cas, un abri peut accepter les passagers d'un car de tourisme dont la capacit maximale peut atteindre 86 personnes plus le chauffeur. On vrifie que l'abri peut contenir les usagers des vhicules arrts sur une file (160 vhicules par kilomtre) sur 400 m raison de 1,3 personne en moyenne par vhicule. Ceci est le cas des vhicules bloqus dans un tunnel un seul tube deux voies, avec un trafic bidirectionnel. Les usagers qui se trouvent en aval de l'incendie sont censs pouvoir sortir en voiture. Signalisation Une signalisation approprie sera mise en place pour signaler aux usagers ces dispositifs de scurit. 6. COMMENTAIRES Diffrents commentaires peuvent tre faits pour justifier ou prciser les dispositions rglementaires. Equipements L'ouverture des portes doit comporter un dispositif anti-panique de prfrence dans le sens tunnel -sas. En plus des quipements strictement indispensables, il est fortement recommand de prvoir : - un systme de dtection d'intrusion ou de prsence pour prvenir le poste de commande de l'occupation de l'abri ; - un systme de tlphone intrieur en contact direct avec le poste de commande ; Implantation Afin d'assurer une scurit maximale, les abris doivent tre indpendants c'est dire compltement dconnects de tout local technique. 6 ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS - une surveillance par camra ; - une prise de courant pour les pompiers ; - l'affichage des consignes aux usagers qui leur rappellent une conduite tenir et dont voici un exemple plac dans les abris du tunnel du Puymorens : Il est recommand de mettre spcialement en vidence l'entre des abris, par un clairage particulier ou par une animation en peinture, afin d'attirer l'attention de l'usager. - le dbit de la ventilation exig en cas d'occupation correspond 25 m3 par heure et par personne. Cela est conforme aux rgles d'arage des locaux habits ; Pour votre scurit GARDEZ VOTRE CALME Ce local vous isole entirement du tunnel. Il assure votre totale protection contre : - le feu, les fumes et les gaz. Vous respirez un air frais et recycl. Les camras de surveillance permettent nos agents du poste de contrle et de commande de vous voir en permanence et de suivre tout vnement l'intrieur du tunnel. Tout incident est donc instantanment localis et les services de secours sont immdiatement alerts. Vous pouvez tout moment entrer en contact avec nos agents en utilisant la borne SOS ou le tlphone situ l'intrieur de cet abri. Panneau de signalisation d'un abri - un renforcement de la signalisation des abris. Le panneau utilis est du type fond vert et clair de l'intrieur. Cette signalisation doit tre renforce par des panneaux de jalonnement sur les pidroits indiquant la direction et la distance parcourir pour atteindre l'abri le plus proche. - une bouche de dcompression avec un clapet anti-retour est installer au niveau des portes d'accs l'abri. Ceci doit viter toute pntration de la fume du tunnel dans le local. Il est par ailleurs dconseill de prvoir des extincteurs portatifs. Ceux-ci doivent en effet tre placs hors de l'abri et dans la niche de scurit la plus proche. 7 ABRIS DANS LES TUNNELS ROUTIERS BIBLIOGRAPHIE 1 - Circulaire Interministrielle n 81-109 du 29 dcembre 1981 sur la scurit dans les tunnels routiers. 2 - Directive relative aux dispositions et quipements de scurit dans les tunnels routiers (projet de rdaction du 20 dcembre 96). 3 - "Puymorens tunnel refuge firetests" E. CASALE et J. BROZ. First International Conference Safety in road and rail tunnels, 23-25 novembre 1992, Ble (Suisse), p. 451-461. 4 - Norme internationale NF ISO 6309 Protection contre l'incendie Signaux de scurit Novembre 1988. Panneaux de jalonnement sur les pidroits 7. CONCLUSIONS En tunnel routier les abris reprsentent, pour un ouvrage un seul tube, une possibilit de protection des usagers lorsqu'il n'a pas t prvu de communications directes avec l'extrieur ou de galerie de scurit. Le dimensionnement et les quipements de ces abris, essentiellement les dispositifs de tlcommunication, doivent offrir aux personnes en attente des conditions de scurit et de confort qui leur permettent de ne pas cder la panique. En particulier, elles doivent avoir la possibilit de dialoguer avec les quipes de surveillance avant de pouvoir tre vacues. Il est important que les abris soient indpendants des autres locaux techniques. Leur signalisation doit permettre aux usagers de pouvoir les reprer trs rapidement en situation d'alerte. PERSONNE A CONTACTER : Marie-Claude GABET Unit Pollution - CETU 25 Avenue Franois Mitterrand CSE n1, 69674 BRON Cedex tlphone : 04.72.14.34.00 tlcopie : 04.72.14.34.70 AVERTISSEMENT Cette srie de documents est destine fournir une information rapide. La contrepartie de cette rapidit est le risque d'erreur et la non exhaustivit. Ce document ne peut engager la responsabilit ni de son auteur ni de l'administration. Les socits cites, le cas chant, dans cette srie le sont titre d'exemple d'application jug ncessaire la bonne comprhension du texte et sa mise en pratique. 8 ...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online