CHIMIEGENERALEChap3_thermo1_2007 - 1 Faculté de Médecine

Info iconThis preview shows pages 1–6. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: 1 Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1 Support de cours CHIMIE GENERALE CHAPITRE III - PREMIER PRINCIPE DE LA THERMODYNAMIQUE THERMOCHIMIE Professeur Antoine GEDEON Professeur Ariel de KOZAK (mise à jour : 28/5/2007) Université Pierre-et-Marie-Curie Pitié-Salpêtrière 2 1. OBJECTIFS DE LA THERMODYNAMIQUE. La thermodynamique repose sur deux notions, l’énergie et l’entropie, introduites à l’aide de deux principes qui sont des affirmations déduites de l’expérience. 1.1. Premier principe.- Etudier les transferts d'énergie, chaleur (Q) et travail (W), au cours des réactions chimiques.- Déterminer Q et W dans des conditions données. 1.2. Deuxième principe (chapitre IV).- Prévoir l’évolution d’une transformation de la matière. CHAPITRE III Premier principe de la thermodynamique - Thermochimie 3 S y s t è m e < 0 > 0 Extérieur 2. DEFINITIONS. 2.1. Notion de système en thermodynamique. Univers Le système Le milieu extérieur : le milieu étudié : le reste de l’Univers • une quantité de matière dans un ballon • un milieu réactionnel • un organisme vivant • etc ... 2.2. • Système fermé ⇒ aucun échange de matière avec l’extérieur, échange d’énergie possible. • Système isolé ⇒ aucun échange avec l’extérieur (ni matière; ni énergie). 2.3. Convention de signe.- l’énergie reçue par le système est positive- l’énergie fournie par le système est négative 4 2.4. Etat d’un système. Un système est caractérisé par des variables d’état : P, V, T, nombre de moles n , densité d , etc…- variables extensives ⇒ proportionnelles à la quantité de matière (V, m, énergie ...)- variables intensives ⇒ indépendantes de la quantité de matière (P, T, d ...) Etat d’équilibre thermodynamique ⇒ les variables d’état sont invariables (constantes) en tout point du système. 2.5. Transformation d’un système. P 1 ; V 1 ; T 1 P 2 ; V 2 ; T 2 Etat 1 Etat 2 Transformation isotherme : se fait à T = cte " isobare : se fait à P = cte " isochore : se fait à V = ct 5 2.5.1. Transformation adiabatique : sans échange de chaleur. 2.5.2. Transformation réversible ⇒ le système est à l’équilibre à tout instant du processus. Etat 1 Etat 2 Succession d’une infinité d’états d’équilibre La transformation se produit d’une manière lente Exemple : Balance de précision supérieure à 1 g 1kg 1kg On peut amener le système de l’état d’équilibre 1 à l’état d’équilibre 2 en ajoutant successivement 1 g sur chacun des 2 plateaux et ceci 1000 fois de suite. La sensibilité de la balance n’est pas suffisante ⇒ la balance paraît en équilibre chaque fois que la différence de poids entre les 2 plateaux est de 1 g....
View Full Document

This note was uploaded on 03/30/2012 for the course PCEM 011 taught by Professor Antoinegedeon during the Winter '07 term at Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie.

Page1 / 42

CHIMIEGENERALEChap3_thermo1_2007 - 1 Faculté de Médecine

This preview shows document pages 1 - 6. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online