ANP1506_notes4_2012

ANP1506_notes4_2012 - 4. LE SYSTME MUSCULAIRE (Chapitre 10)...

Info iconThis preview shows pages 1–2. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
4-1 4. LE SYSTÈME MUSCULAIRE (Chapitre 10) 4.1 ANATOMIE D’UN MUSCLE SQUELETTIQUE Fibre musculaire : cellule musculaire. Faisceau : regroupement de fibres musculaires. Membranes de tissu conjonctif : (Fig. 9.1 [ 9.2 ]) Endomysium : entoure les fibres musculaires. Périmysium : entoure chaque faisceau. Épimysium : entoure le muscle entier. Fascia profond : tissu conjonctif dense parallèle à la peau, qui recouvre un ensemble de muscles et les sépare en loges (ou compartiments ) de muscles qui partagent des fonctions similaires (le fascia profond est alors appelé septum intermusculaire ). Fascia superficiel (hypoderme): sépare le fascia profond de la peau. Attaches : (p. 320 [ 290 ]) La majorité des muscles squelettiques sont attachés à au moins deux os. Attache directe : épimysium fusionné avec le périoste (os) ou avec le périchondre (cartilage) Attache indirecte (type le plus commun): muscle ancré par un tissu conjonctif dense qui s’étend au- delà du muscle. Tendon : cylindrique Aponévrose : plate et large, ancre souvent le muscle aux fascias d’autres muscles plutôt qu’au squelette. Agencement des faisceaux : (Fig. 10.1) Parallèle : faisceaux parallèles à l’axe longitudinal du muscle. Ex.: sartorius. Fusiforme : en forme de fuseau. Ex. : biceps brachial. Convergent : faisceau convergent vers un seul tendon d’insertion. Ex.: grand pectoral. Circulaire : faisceaux concentriques, agissent comme sphincters . Ex.: orbiculaires des yeux et de la bouche. Penné : faisceaux courts attaché à un tendon central qui longe le muscle. Unipenné : insertion des faisceaux d’un seul côté du tendon. Ex.: muscle long extenseur des orteils. Bipenné : insertion des faisceaux sur deux côtés opposés d’un tendon central. Ex.: muscle droit de la cuisse. Multipenné : insertions obliques sur plusieurs tendons. Ex.: deltoïde. 4.2 DÉFINITIONS ET NOMENCLATURE Origine : l’os qui est fixe ou qui est le moins mobile. Insertion : l’os mobile. (Un muscle qui se contracte déplace son insertion en direction de son origine) Agoniste ( mobilisateur principal ): muscle qui est le principal responsable d’un mouvement. Antagoniste : muscle qui s’oppose à l’action d’un mouvement. À noter: - Agonistes et antagonistes sont généralement situés sur des côtés opposés d’un os ou d’une articulation. - Agonistes et antagonistes peuvent inverser les rôles avec des mouvements opposés. Ex.: durant la flexion de l’avant-bras, le muscle biceps brachial est l’agoniste et le triceps brachial est l’antagoniste. Durant l’extension de l’avant-bras, le muscle triceps brachial est l’agoniste et le biceps brachial l’antagoniste. Synergistes
Background image of page 1

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full DocumentRight Arrow Icon
Image of page 2
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

This note was uploaded on 04/06/2012 for the course BCH 2133 taught by Professor Vukmirica during the Spring '07 term at University of Ottawa.

Page1 / 10

ANP1506_notes4_2012 - 4. LE SYSTME MUSCULAIRE (Chapitre 10)...

This preview shows document pages 1 - 2. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon
Ask a homework question - tutors are online