B le facteur de forme ke b m et par suite ec 2lkefbm

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: tervalle polaire 2τ, on a : T = pn . Bm e +c θ N τ Fig. II.2 : Induction magnétique dans l'entrefer. ec = Bθlv et sa valeur efficace est Ec = 2 T/2 2 ⌡ T ⌠ec dt = 0 B= 2 T/2 l2v2T ⌡Bθdt ⌠ 2 T/2 ⌡ T ⌠Bθdt est la valeur efficace de l'induction magnétique. 0 On a : v = ΩR Ω = 2πn v = πDn 2πD v = πDn = 2p pn = 2τf 0 Ec = 2lτfB Or, Φ = τlBm : flux total sous un pôle (Bm étant la valeur moyenne de l'induction magnétique). B Le facteur de forme Ke = B m et par suite Ec = 2lτKefBm = 2KefΦ Pour une répartition sinusoïdale Ke = π 22 = 1,11 Ec = 2,22 pnΦ Pour N conducteurs en série correspondant à une phase Ec = 2,22 pnNΦ= 2,22 NfΦ. * Coefficient de bobinage Kb : enroulement réparti. Pour plusieurs encoches par pôle et par phase, les FEM dans les conducteurs ne sont pas en phase. La FEM totale est plus petite que la somme (N*Ec). Soit q le nombre de bobines d'une phase connectées en série et logées dans des encoches voisines (Fig. II.3) : q est le nombre d'encoches par pôle et par phase. 4 3 2 1 ++++ γ τ .... S N Fig. II.3 : Enroulement réparti à pas total. Si l'on ne s'intéresse qu'à la fondamentale, les FEM dans les bobines sont déphasées l'une par π π rapport à l'autre de γ = qm (Fig. I.4) ; où m est le nombre de phases ( γ = 3q en triphasé). γ D1 D2 D3 Dq γ R +o Fig. II.4 : Force électromotrice totale pour q encoches par pôle et par phase. On définit un coefficient de bobinage Kb par : oDq E Kb = qoD = qE 1...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online