Cet enroulement ttrapolaire possde une encoche par

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: série que de paire de pôles. Cet enroulement tétrapolaire possède une encoche par pôle par phase. La force magnétomotrice, ainsi que l'induction sont à répartition non sinusoïdale. θ x 1 3' 1' θ= 0 1B 1' 1 2 2' 1' 3 3 1' 2 θ 2' 3' 1 2š Géométrique= 2*2š Electrique x' Fig. I.3 : Exemple d'enroulement tétrapolaire 1 encoche / pôle / phase. I.1.2 Exemple de calcul de l'induction magnétique créée par un enroulement triphasé Les enroulements sont parcourus par des courants supposés sinusoïdaux déphasés l'un par 2π "électrique". rapport à l'autre de 3 i1 = Im cosωt à t=0 i1 = Im I 2π i2 = Im cos(ωt ) à t=0 i2 = - m 3 2 I 4π ) à t=0 i3 = - m i3 = Im cos(ωt 3 2 I1 I3 I2 b b1 b3 b4 b sinus.équivalente Fig.I.4 : Répartition de l'induction magnétique à l'instant t=0. I.2 Calcul de l'induction magnétique résultante de l'enroulement triphasé à p paires de pôles Au point M dans l'entrefer on a : b1(q,t) = i1 ( k1cospθ + k3cos3pθ + k5cos5pθ +......................................) 2π 2π 2π ) + k3cos3(p...
View Full Document

This note was uploaded on 11/27/2012 for the course GE 42 taught by Professor Bilel during the Spring '12 term at École Centrale Paris.

Ask a homework question - tutors are online