Ii17 r x fictif l stat or q s ro to r ie l q ia el eq

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: e machine à pôles saillants, la réluctance du circuit magnétique traversé par le flux résultant est fonction de la position relative des axes des deux fmm induit et inducteur (Fig. II.16). + n . N s n + N . S s FI FI BI BI ψ=π/2 ψ=0 n + N . S s BI FI 0<ψ<π/2 AR Fig. II.16 : Déformation du champ résultant. II.7.2 Equations Le flux résultant peut être décomposé en deux flux Φl et Φq ; - une composante longitudinale Φl - une composante transversale Φq Le flux résultant Φr = Φl + Φq Le flux total Φt = Φr + Φf = Φl + Φq + Φf _ _ _ _ _ _ _ La FEM totale induite est E t = E l + E q + E f = E l + E q + j λ I La composante Φq du flux résultant est due à la composante active du courant d'induit (ψ=0), son circuit magnétique n'est pas saturé. __ _ _ E q = - j λ' I a ( I a avec E l) Où λ' est la réactance transversale relative à un enroulement. _ _ _ _ E t = E l - j λ'I a - j λ I __ _ _ _ _ _ V = E t - R I = E l - j λ'I a - j λ I - R I La composante longitudinale du flux est due à l'action simultanée de la roue polaire et de la _ _ _ composante réactive I r du courant de l'induit (en quadrature avec E l) puisque I a est en p...
View Full Document

This note was uploaded on 11/27/2012 for the course GE 42 taught by Professor Bilel during the Spring '12 term at École Centrale Paris.

Ask a homework question - tutors are online