Anatole France - Pierre Noziere

je venais voir votre pere je le remplace jen suis

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: ts a la Marat et de faire le bousingot. C'est un travers de ton age. J'ai ete jeune aussi. Assieds−toi la, mon garcon, devant cette table.” Et le bonhomme Dupont indiqua du bras a son fils un vieux bureau qui n'etait pas a la mode et qu'il gardait par economie, n'etant point fastueux. C'etait un bureau de marqueterie, garni de cuivres, qu'il avait achete a l'encan, une trentaine d'annees auparavant, et qui avait servi a M. de Choiseul durant son ministere. Onesime Dupont obeit en silence et prit la place qui lui etait assignee. Son pere alla se promener, confiant dans son fils, car il estimait que bon sang ne saurait mentir, et satisfait d'avoir change un bousingot en marchand de porcelaines. Onesime demeure seul, etudia les tarifs. Il etait enclin a faire son devoir et a donner de l'attention a toutes les affaires dont il s'occupait. Il se livrait a cette etude depuis une demi−heure, quand survint M. Joseph Peignot, marchand de porcelaines a Dijon. C'etait un homme jovial et le meill...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online