Anatole France - Pierre Noziere

Aujourdhui les galets que la mer a amonceles forment

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: sont de grands enfants qui connaissent les ruses des poissons et ne connaissent point celles des hommes. En les voyant, on est pris de sympathie et d'amitie pour eux. La vie les use comme le temps use les pierres, sans toucher au coeur. La vieillesse meme ne les rend point avares. Ils s'aident les uns les autres. Ce sont les seuls pauvres qui ne s'evitent point entre eux. Justement je vois passer sous ma fenetre un ancien du pays. Il ressemble au pere Corot. Il est propre; il porte un petit anneau d'or a l'oreille. Le sel de la mer a tanne sa peau; le poids du chalut a courbe son echine. A sa vue, je ne puis me defendre d'un souvenir. Je me repete a moi−meme l'epitaphe qu'une poetesse grecque fit, au temps des Muses, pour un pauvre pecheur de Lesbos. Elle est composee de peu de mots. Le style austere et pur des vers en atteste l'antique origine. Je traduis litteralement ce distique funeraire: “Ici est la tombe du pecheur Pelagon. On y a grave une nasse et un filet, monuments d'une dure vie.” A...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online