Anatole France - Pierre Noziere

Aussi nestil pas surprenant quil recut par une voie

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: , des hotes, que je n'avais point pries et que je ne saurais congedier, viennent s'asseoir, ou souriants ou moroses, a la table de ma pensee. Et voici que le chanoine Trevoux, trente ans apres sa belle mort, entre, coiffe de son tricorne, sa tabatiere a la main, dans mon ame surprise. Qu'il y soit le bienvenu! Il etait d'humeur heureuse et douce, ses joues brillaient d'un vermillon si pur qu'on le croyait petri par un de ces petits anges joufflus qui flottaient dans le choeur de l'eglise, au−dessus de sa stalle canonicale. Il avait des gouts les plus paisibles, et, comme les longs voyages dans la lande et sur la greve ne convenaient point a sa vaste corpulence, c'est sur le quai Voltaire, dans les boites des bouquinistes, qu'il cherchait ses saints bretons. Il allait du pont Notre−Dame au pont Royal tous les jours que Dieu faisait, pourvu que Dieu les fit assez beaux. Car le bon chanoine n'aimait ni le brouillard ni la pluie, et, de toutes les oeuvres divines, il etait enclin a preferer celles ou Dieu a montre le plus manifestement sa bonte. Pourtant, un jour qu'il allait, cherchant...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online