Anatole France - Pierre Noziere

Ce brave homme avait des hallucinations de loeil et

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: t peut−etre un habile homme. Mais le temps a seul le secret des profondes harmonies. La place sur laquelle elle s'eleve est bordee de petites boutiques ou les femmes vont acheter des medailles, des chapelets, des cierges, des livres de cantiques en breton et en francais, et des images d'Epinal. Je n'ai pas vu passer la procession. Je ne sais si elle a garde le caractere de foi naive qu'elle avait jadis. J'ai apercu les bannieres; elles m'ont paru trop neuves et trop belles. Autrefois, on voyait dans cette procession des marins portant les debris du navire sur lequel ils avaient ete sauves du naufrage, des convalescents trainant le linceul prepare pour eux et maintenant inutile, des hommes echappes a l'incendie et tenant a la main la corde ou l'echelle de leur salut. On y remarquait surtout les matelots d'Arzon. C'etaient les descendants des quarante−deux marins qui, dans la guerre de Hollande, en 1673, se vouerent a sainte Anne et furent preserves des canons de Ruyter. Precedes de la croix d'argent de leur paroisse, ils marchaient, soutenant de leurs epaules le modele d'un vaisseau de soixante−quatorze, pavoise de tous ses pavillons, et ils chanta...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online