Anatole France - Pierre Noziere

Cetait un petit canot de peche le pavillon francais

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: d nous disons par exemple qu'une douleur est aigue ou qu'elle est sourde, qu'elle est lancinante ou fulgurante, nous nous faisons entendre assez bien. On eprouve au contraire un insurmontable embarras a representer par des mots les sensations agreables; celles memes qui, resultant du jeu regulier des organes, sont usuelles et frequentes, echappent aux approximations du langage articule. Dire que ces sensations sont vives ou qu'elles sont douces, c'est ne rien dire; les termes, fort usites, de delices et de transports, sont vagues. Il parait donc qu'au physique le plaisir est plus indistinct que la douleur. Pour cette raison sans doute, je desespere de rendre tres sensible, par le seul moyen du discours, le plaisir que procurent les chevaux de bois. Il est certain, toutefois, que ce plaisir est grand. De leur cercle mouvant jaillissent des cris de volupte qui percent le bruit de l'orgue et des trombones. Et apres quelques tours de la machine ce ne sont que regards noyes, levres humides, tetes pamees....
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online