Anatole France - Pierre Noziere

Et ce nez en effet ne se faisait pas remarquer il

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: nt aucun plaisir a la voir, il ne la regardait guere, et peut−etre ne l'avait−il point assez observee pour s'apercevoir qu'un petit nez mou, d'une innocente rondeur, s'etait singulierement plante au milieu du masque austere sous lequel elle figurait dans la vie. Et ce nez, en effet, ne se faisait pas remarquer. Il passait presque inapercu sur cette scene de desolation violente qu'etait le visage de Mme Mathias. Pourtant il etait digne d'interet. Tel que je le retrouve au fond de ma memoire, il m'emeut par je ne sais quelle expression de tendresse souffrante et d'humilite douloureuse. Je III. MADAME MATHIAS 8 Pierre Noziere suis le seul etre au monde qui y ait fait attention, et encore, n'ai−je commence a le bien comprendre que lorsqu'il n'etait plus qu'un souvenir lointain, garde par moi seul. C'est maintenant surtout que j'y songe avec interet. Ah! Madame Mathias, que ne donnerais−je pas pour vous revoir aujourd'hui telle que vous etiez dans votre vie terrestre, tricotant des bas, une aiguille fichee sur l'oreille, sous votre bonnet a tuyaux, et des besicles enormes chaussant le...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online