Anatole France - Pierre Noziere

Habile a manier la scie et la varlope il fabriqua des

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: de pierre. Il montrait, au contraire, dans son age mur, une agilite merveilleuse d'esprit et de corps et il abondait en travaux. Il avait epouse une personne tres douce et si simple d'esprit que les enfants, dans la rue, la poursuivaient de leurs moqueries, sans parvenir a troubler cette ame innocente. Laissant sa bonne femme garder ses boites de l'air et du coeur dont une fille de la campagne pait ses oies, M. Debas accomplissait des taches nombreuses et tres diverses qu'un meme homme n'entreprend point d'ordinaire. Et toutes ses oeuvres etaient inspirees par l'amour du prochain. Cette charite faisait une belle voix de tenor, il chantait le dimanche les Vepres dans la chapelle des Petites Soeurs des pauvres; scribe et calligraphe, il ecrivait des lettres pour les servantes et faisait des ecriteaux pour les marchands ambulants. Habile a manier la scie et la varlope, il fabriqua des vitrines pour la merciere en plein vent, Mme Petit, que son mari avait abandonnee, et qui avait quatre enfants a nourrir. Avec du papier, de la ficelle et de l'osier, il faisa...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online