Anatole France - Pierre Noziere

Il avait tout pour lui celuila grand fort et beau et

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: r de l'Empereur, blesse a Waterloo. Il avait pris du vice a l'armee.” Tout cela m'etonnait beaucoup; je reflechis un instant et je dis: “Ton mari, ce n'etait pas un mari comme papa, n'est−ce pas, m'ame Mathias?” Mme Mathias ne pleurait plus; c'est avec une sorte de fierte qu'elle me repondit: “Des hommes comme Mathias, il n'y en a plus. Il avait tout pour lui, celui−la! Grand, fort, et beau, et malin, et jovial! Et toujours bien tenu, toujours une rose a la boutonniere. C'etait un homme bien agreable!” IV. L'ECRIVAIN PUBLIC Dans l'humble maison que ma mere gouvernait avec sagesse, Mme Mathias n'etait precisement ni femme de charge ni bonne d'enfant, bien qu'elle s'occupat du menage et me menat promener tous les jours. Son grand age, son visage fier, son caractere ombrageux et farouche, donnaient a sa domesticite un air d'independance; elle gardait dans les soins les plus familiers l'expression tragique d'une personne qui a eu des malheurs; le souvenir lui en demeurait cher, et elle le conservait precieusement au dedans d'elle. Les levres serrees par l'habitude du silence, elle n'aimait point a raconter les aventures de sa vie passee. Elle apparaissait dans mon imagination d'enfant comme une maison devoree par un antique incendie. Je savais seule...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online