Anatole France - Pierre Noziere

Il ne sarreta point decrire a ma venue et suant

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: Independant, auquel ma tante etait abonnee. De petit format, avec des caracteres uses sur un papier trop mince, l'Independant avait un air de modestie qui m'encourageait. J'en parcourus deux ou trois numeros; le seul article litteraire que j'y trouvai, avait pour titre: Une petite soeur de Fabiola. Il etait signe d'un nom de femme. Je reconnus avec plaisir qu'il etait dans le genre de ma Clemence Isaure, mais plus faible. Et cette consideration me determina a porter mon manuscrit au redacteur en chef du journal. Son nom etait inscrit sous le titre: Planchonnet. IX. MADAME PLANCHONNET 30 Pierre Noziere Je fis un rouleau de ma Clemence Isaure, et, sans instruire ma tante de la demarche que j'allais tenter, je me rendis, avec un peu de fievre, a la maison tapissee de glycine. M. Planchonnet me recut tout de suite dans son cabinet. Il ecrivait, ayant mis bas son habit et son gilet. C'etait un geant, et le plus velu que j'eusse encore rencontre. Il etait tout noir, faisait a chaque mouvement un bruit de crins froisses et senta...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online