Anatole France - Pierre Noziere

Je fis encore cette observation que sils decouvraient

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: struction publique et des Beaux−Arts, dont la maison est frequentee par une foule brillante de peintres, de sculpteurs, de litterateurs, de savants, d'hommes politiques et d'hommes du monde. Je m'y rencontrai avec le peintre Jarras, le sculpteur Lataille, N***, le grand comedien, le depute B***, et deux ou trois membres de l'Institut, personnes fort diverses d'esprit et de moeurs, se ressemblant toutes par cet air apaise que donne l'habitude de la celebrite. Ils etaient au regime pour la plupart, et des bouteilles d'eaux minerales couvraient la table. Chacun avoua quelque misere de l'estomac, du foie ou des reins. Ils s'interessaient tous a l'etat d'un seul, qu'ils comparaient au leur. On attaqua tous les sujets, theatre, litterature, politique, art, affaires, scandales, nouvelles du jour, mais de biais et legerement. Ces hommes avaient pris avec l'age des facons assez douces. Le temps les avait polis a la surface. Une pratique savante des idees et aussi l'indifference qu'inspirait a...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online