Anatole France - Pierre Noziere

Je recitais tout ce que je savais delegies mais les

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: avait vendus. Nous vidames ainsi un nombre que j'ignore de IX. MADAME PLANCHONNET 31 Pierre Noziere bouteilles diversement cachetees. Apres quoi, j'exprimais a mon hotesse des sentiments nobles et tendres. Tout ce que j'avais dans l'ame d'heroique et d'amoureux se pressait a mes levres. Je poussais la conversation au sublime. Mais j'eprouvais une reelle difficulte a l'y maintenir, car, si M. Planchonnet approuvait de la tete mes speculations les plus transcendantes, il n'y donnait aucune suite et me parlait incontinent du choix et de la preparation des champignons comestibles ou de quelque autre sujet culinaire. Il avait dans la tete un parfait cuisinier et une bonne geographie gastronomique de la France. Parfois aussi, il rapportait des traits d'esprits de ses enfants. Je m'entendais mieux avec Mme Planchonnet qui declara a plusieurs reprises qu'elle avait le gout de l'ideal. Elle me confia qu'elle avait lu autrefois une poesie qui l'avait transportee, mais dont elle ne se rappelait plus l'auteur, parce qu'elle se trouvait dans un livre qui renfermait des morceaux de differents poetes. Je recitais tout ce que je savais d'ele...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online