Anatole France - Pierre Noziere

Le hibou miaule sur le toit pres de moi les buveurs a

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: i, passant sur nos tetes avec le vent de mer, effleure nos cheveux. Tout ce golfe informe qui s'etend de l'ile d'Ouessant a l'ile de Sein, et qu'on nomme l'Iroise, est la terreur des gens de mer. Les naufrages y sont ordinaires. Le Bec−du−Raz, frequente par tout le cabotage qui va de la Manche a l'Ocean, est particulierement dangereux a cause des brises changeantes qui viennent du large, des ecueils invisibles, des courants qui tourbillonnent autour des rochers et des formidables ras de maree qui frappent la falaise. Les pecheurs bretons chantent en traversant le chenal du Raz: “Mon Dieu! secourez−moi: ma barque est si petite et la mer est si grande!” Les cadavres des naufrages qui ont peri dans l'Iroise sont amenes par le courant dans la baie des Trepasses. Est−ce pour sa fidelite a deposer les restes humains sur son sable blanc comme une poussiere d'os que la baie hospitaliere aux morts a recu son nom funebre? Suivant une tradition, ces pretres gaulois qui furent plutot des moines, les druides, etaient embarques apres leur mort sur cette cote pour etre ensevelis dans l'ile de Sein. Et d'autres traditions, recueillies par le poete Brizeux, font de ce golfe lugub...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online