Anatole France - Pierre Noziere

Leveque berchund venait diton passer chaque annee le

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: sacree quand ils penetraient dans les forets profondes qui couvraient alors tout le rivage. Ils voyaient partout des dieux agrestes. Au bord des sources, ou tremblaient les rayons de la lune, ils apercevaient des nymphes, des fees, des dames merveilleuses; ils les adoraient et leur apportaient en tremblant des guirlandes de fleurs. Ils croyaient bien faire en les aimant, puisqu'elles etaient belles. Sans doute, la source qui descendait le coteau feuillu ou le pieux Valery s'arreta etait une des sources sacrees auxquelles ces hommes faisaient des offrandes. Elle coule encore au pied de la chapelle, du cote de la baie. Comme aux anciens jours, l'eau en est fraiche et toute claire. Mais, maintenant elle ne chante plus. Elle n'est plus libre comme au temps de sa rustique divinite. On l'a emprisonnee dans une cuve de pierre a laquelle on accede par plusieurs degres. Du temps de saint Valery, c'etait une nymphe. Nulle main n'avait ose la retenir, elle fuyait sous les saules. Semblable a ces ruisseaux qu'on voit encore en grand nombre dans les vallees du pays, el...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online