Anatole France - Pierre Noziere

Mais eux meprisant son avertissement sabandonnerent

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: prennent pour la Vierge Marie. Mais c'est une idole des paiens. Saint Valery fut irrite a cette vue et pensa en son coeur: “Des demons pendent comme des fruits pernicieux aux rameaux de cet arbre.” Puis il leva la cognee qu'il portait a sa ceinture et, avec l'aide du moine Valdolene, son compagnon, il renversa l'arbre avec les images saintes qu'il abritait sous son feuillage. Quand les gens du pays virent couche sur le sol l'arbre−dieu avec la multitude des offrandes et la seve saignant sur le tronc mutile, ils furent saisis de douleur et d'effroi. Et lorsque saint Valery leur cria: “C'est moi qui ai renverse l'arbre que vous adoriez faussement", ils se jeterent sur lui et le menacerent de l'abattre comme il avait abattu le dome verdoyant. Alors l'apotre etendit les deux bras et dit: “Si Dieu veut que je meure, que sa volonte soit faite.” Et soit que ces hommes sentissent en lui quelque chose de divin, soit pour tout autre raison, ils le laisserent aller. III. SAINT−VALERY−SUR−SOMME 58 Pierre Noziere Mais il voulut rester avec eux pour les instruire...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online