Anatole France - Pierre Noziere

On eut dit un antique satyre devenu tres homme du

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: r ma grande idee. Mais soyez tranquille, je ne transigerai pas.” Ainsi donc l'Empire etait tombe, la Republique durait depuis vingt−cinq ans, et Jacobus Dubroquens n'avait pas encore pu faire son grand tableau. Au reste, son contentement etait parfait. Il dessinait, pour vivre, des modeles de pipes, commandes par un concurrent de Gambier, et des vignettes destinees a orner des boites de sardines. A le voir ainsi souriant, on doutait si c'etait un vieux fou ou si c'etait un sage, et je n'oserais pas en decider. En me quittant, il me montra d'un grand geste le ciel rose, la riviere argentee et les bords couverts d'une poudre de lumiere blonde. “Hein? me dit−il, voila un joli fonds pour mon apotheose de la femme libre ... en donnant plus de valeur aux tons, necessairement. Je ferai, cette fois, du Veronese, mais plus fort ... Veronese saute haut comme cela; moi ...” Et je lui vis faire le geste d'autrefois. De la passerelle du debarcadere, il me cria: “Venez me voir dans mon ateli...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online