Anatole France - Pierre Noziere

Par tout ce quon lui rapportait de leur constance le

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: vauchaient a quelque distance du chateau de Bersabee, furent surpris par une troupe de cavaliers sarrasins, et, malgre leur resistance opiniatre, ils furent pris et conduits au Caire. Le calife s'y trouvait alors. Ayant appris que les trois prisonniers chretiens etaient d'une extraordinaire beaute, il fut curieux de les voir et il les fit amener dans le jardin ou il prenait le frais, sous des buissons de roses, au murmure des fontaines. Les fils de Mme d'Eppes passaient de toute la tete les turbans de leurs gardiens; leurs epaules etaient tres larges, et le calife reconnut qu'on lui avait fait un rapport fidele. Voulant s'assurer s'ils avaient autant d'esprit que de beaute, il leur posa plusieurs questions auxquelles ils repondirent avec une sagesse et une modestie dont il fut charme. Mais il n'en laissa rien paraitre; il affecta au contraire de renvoyer les prisonniers avec dedain et il ordonna qu'ils fussent enchaines dans un cachot obscur. Son dessein etait de les reduire, par de mauvais traitements, a abjurer la religion du Christ et a embrasser le culte de l'idole M...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online