Anatole France - Pierre Noziere

Peutetre que chasses des quais les bouquinistes ny

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: anisme attriste. Tous deux, passant sur le quai, leur douillette bourree de bouquins, ils daignaient echanger des propos avec M. Debas. C'est M. Le Blastier qui consacra d'un mot la noblesse morale du bouquiniste: “Monsieur, vous n'avez de bas que le nom.” Quand M. Le Blastier ou M. Trevoux lui demandait si les affaires allaient bien, M. Debas repondait: “Elles vont doucement. C'est la securite qui manque. La faute en est au regime.” Et il montrait d'un grand geste de son bras le palais des Tuileries. Voila dix ans deja que M. Debas s'en est alle sans bruit, dans le corbillard des pauvres, un jour d'hiver. Et nous sommes peut−etre deux ou trois encore a garder le souvenir de ce petit homme en longue blouse d'un bleu efface, qui nous vendait des classiques grecs et latins et nous disait en soupirant: “Il n'y a plus d'hommes d'Etat; c'est le malheur de la France.” Peut−etre que, chasses des quais, les bouquinistes n'y reviendront plus et que leurs etalages seront la rancon du progres. Comme au temps d'Etienne Baluze, ils seront regrettes par les humbles curieux et les savants ingenus. Pour moi, je me rappellerai avec joie les...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online