Anatole France - Pierre Noziere

Precedes de la croix dargent de leur paroisse ils

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: an ne porte plus les braies seculaires, le bragonbras bouffant. Ils ont tous, meme ceux du Finistere, un pantalon noir comme le senateur Soubigou. Les femmes, heureusement, ont garde la coiffure nationale. Leurs coiffes blanches, tantot relevees en coquille sur le haut de la tete, tantot pendantes sur les epaules, mettent dans les assemblees une grace tres douce, profonde et triste. La grande cornette des Vannetaises, le beguin empese des femmes d'Auray, le serre−tete austere qui cache les cheveux des filles de Quimperle, le bonnet aux ailes soulevees de celles du Pont−Aven, la coiffe de dentelle de Rosporden, le diademe de drap d'or et de pourpre de Pont−l'Abbe, les barbes, tendues comme des voiles, de Saint−Thegonec, le bavolet de Landerneau, toutes ces coiffures portees depuis tant de siecles chargent ces tetes nouvelles de toute la melancolie du passe. Sur ces visages fletris en quelques annees, et courbes sur cette dure terre qui les recouvrira bientot, la coiffe des aieules garde sa forme immuable. Passant des meres aux filles, e...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online