Anatole France - Pierre Noziere

Quand je serai mort ajoutatil elevez a lui et a moi

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: nge les ombres, ce sont les Bossenno, bosses semees entre les pierres de l'Ocean. On raconte qu'elles recouvrent un monastere de moines rouges. Il s'y commit, dit−on, de telles abominations que le ciel et la terre ne purent les souffrir. Le moustier perit en une nuit, devore par les flammes. Encore aujourd'hui, le lieu ou sont ensevelis les moines rouges est mal fame. Dans l'ombre du soir, des flammes s'allument sur les buttes, et l'on entend des voix qui parlent une langue inconnue aux chretiens. On a fouille les Bossenno. Un archeologue anglais, M. Milne, y a porte la pioche, et il a decouvert, en effet, des murs portant encore des traces d'incendie. Mais ce ne sont pas les murs d'un monastere. Les Bossenno recouvrent une villa gallo−romaine qui etait etablie la, au bout du monde connu, avec ses murs de pierre et de brique, ses chambres peintes de vives couleurs, sa metairie, ses bains et son temple, telle enfin que Columelle decrit une villa romaine. L'art de Pompei se retrouve sur...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online