Anatole France - Pierre Noziere

Vous plaisantez non monsieur je ne plaisante pas

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: vous faire mes commandes annuelles. Je suis arrive ce matin par la diligence, et je loge, comme de coutume, a l'hotel de la Victoire, rue du Coq−Heron.” Et M. Joseph Peignot, tirant un papier de sa poche, enumera les objets dont il avait besoin, services de table par douzaines, assiettes par centaines, cuvettes, pots. Une commande superbe. “Je m'efforcerai de vous satisfaire, monsieur", dit Onesime. Les yeux sur le tarif, il indiqua soigneusement le prix des pieces que le marchand enumerait ... Vingt−quatre services a la Charte, blanc et or ... douze services Lamartine, soixante garnitures de toilette ... “Vous voyez, dit M. Joseph Peignot, je ne crains pas de me charger de marchandises. Il faut beaucoup acheter si l'on veut beaucoup vendre. Je suis hardi, tel que vous me voyez, et je ne crains pas les risques du commerce ... Vous n'avez pas meilleur client que moi", ajouta−t−il avec un bon rire. Et, aussitot, il prit un air attriste et soupira d'un ton plaintif: “Vous me ferez bien une petite reduction. Vous tenez vos prix trop haut. Les temps sont durs. Il y a de l'argent en France, mais il se cache. La securite manque. Faites−moi ma petite reduction. —J'ai le regret de n...
View Full Document

This note was uploaded on 12/08/2012 for the course ECON 101 taught by Professor M.garibaldi during the Spring '12 term at Grenoble Ecole de Management.

Ask a homework question - tutors are online