Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

dans les schmas lecc2 l1 l2 triques de diffrents

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: e transformateur est capable de débiter. Si on relie sur la prise des 10 volts la résistance de 2 000 ohms, on ne prélèvera plus un courant de 0,5 ampère, mais un courant considérablement inférieur, que l’on pourra calculer avec la formule : ampère = volt : ohm c’est-à-dire un courant de : 10 : 2 000 = 0,005 ampère on prélèvera donc une puissance de seulement : (0,005 x 0,005) x 2 000 = 0,05 watt C1 TR1 R1 C2 500 ohms Grâce à ces exemples, nous avons appris que si la résistance de charge a une valeur ohmique impor tante, il faut prélever le signal sur la prise qui débite la plus grande tension et le courant le plus faible. Si au contraire la résistance de charge a une faible valeur ohmique, il faut prélever le signal sur la prise qui débite une tension faible et un courant plus important. C’est pour cette raison que les transistors, qui ont une résistance faible, sont toujours reliés à une prise intermédiaire de la bobine d’accord (voir figure 331), tandis que les transistors à ef fet de champ (FET), qui ont une résistance impor tante, sont toujours reliés à la prise de l’extrémité (voir figure 332). Ce noyau est inséré à l’intérieur de la bobine pour pouvoir modifier la valeur de son inductance de façon à pouvoir la régler sur la valeur voulue. En admettant que l’on ait besoin d’une inductance de 2,35 microhenrys dans un circuit d’accord et que l’on trouve dans le commerce des bobines de 2 microhenr ys uniquement, on pourra tout simplement les utiliser en vissant leur noyau jusqu’à ce que l’on atteigne la valeur de 2,35 microhenrys. Si on réussissait à trouver des bobines de 3 microhenrys dans le commerce, on pourrait également les utiliser en dévissant leur noyau jusqu’à obtenir une valeur de 2,35 microhenrys. Le noyau placé à l’intérieur de la bobine Dans l’une des prochaines leçons, lorsque nous vous expliquerons comment monter un récepteur, nous vous enseignerons comment procéder pour calibrer ces bobines sur la valeur voulue. A l’intérieur du suppor t plastique de presque toutes les bobines d’accord se trouve un noyau ferromagnétique nous permettant de faire varier la valeur de l’inductance. Fréquence et longueur d’onde Si on dévisse ce noyau (voir figure 333), l’inductance de la bobine diminue, tandis que si on le visse (voir figure 334), l’inductance de la bobine augmente. E R2 20 ohms Figure 330 : On trouve également sur la prise supérieure d’un circuit d’accord L/C un signal ayant une tension élevée et un faible courant et sur la prise inférieure, un signal ayant une tension basse et un courant élevé. En appliquant une charge exacte, la puissance ne change pas. On lit souvent que pour recevoir un émetteur “X” il est nécessaire d’accorder le récepteur sur une fréquence de 1 000 kilohertz ou bien sur une longueur d’onde de 300 mètres. Figure 333 : Si l’on dévisse le noyau ferromagnétique qui se trouve à l’intérieur...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online