Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

296 si on relie la diode de dtection dans ce sens on

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: tension variable, vous pouvez réaliser ce montage simple. Quand le curseur du potentiomètre (20 kΩ) est à mi-course, l’aiguille de l’instrument reste au centre car à la jonction du pont diviseur formé par les résistances R1 et R2 (10 kΩ) on trouvera la même tension que sur le curseur du potentiomètre. La prise centrale de cette moyenne fréquence, comme vous pouvez le voir sur le schéma électrique de la figure 302, se trouve reliée sur l’enroulement primaire par l’intermédiaire du condensateur C1. 9 volts 0 4,5 volts R2 PILE 9 volts 0 condensateur électrolytique C4 avec le signal de la porteuse HF, on utilise les schémas électriques des figures 303, 304 et 305. 4,5 volts 0 volt R2 Figure 305 : Si l’on tourne le curseur du potentiomètre à fond vers le négatif de la pile, l’aiguille de l’instrument déviera vers la gauche, car sur la borne reliée au potentiomètre, on trouve 0 volt, c’est-à-dire une tension inférieure à celle de 4,5 volts se trouvant à la jonction des résistances R1 et R2. En l’absence de modulation, les deux diodes redressent la porteuse du signal haute fréquence en chargeant ainsi le condensateur électrolytique C4 placé entre les deux sorties, avec une tension proportionnelle à l’amplitude du signal capté. PILE 9 volts Figure 304 : Si l’on tourne le curseur du potentiomètre à fond vers le positif de la pile, l’aiguille de l’instrument déviera vers la droite, car on trouve 9 volts sur la borne reliée au potentiomètre, c’est-à-dire une tension supérieure à celle de 4,5 volts se trouvant à la jonction des résistances R1 et R2. R1 POTENTIOMÈTRE Sur l’une des extrémités du secondaire de la moyenne fréquence, on relie la cathode d’une diode et sur l’autre, l’anode de la seconde diode (voir figure 302). R1 sinusoïdale BF utilisée pour moduler en FM la porteuse de l’émetteur. Si on relie la borne positive d’un voltmètre à 0 central sur le curseur d’un potentiomètre de 20 kΩ et sa borne négative sur la jonction des deux résistances R1 et R2 de 10 kΩ, et si on alimente le tout à l’aide d’une pile de 9 volts, assumant, dans notre exemple, la fonction du condensateur électrolytique C4, on obtient les trois possibilités suivantes : En admettant que le condensateur électrolytique C4 ait été chargé avec une tension de 1 volt, entre la diode DS1 et la masse, on trouvera une tension de 0,5 volt positif et entre la diode DS2 et la masse, une tension de 0,5 volt négatif, car la jonction des deux résistances R1 et R2 est reliée à masse. - En plaçant le curseur du potentiomètre à mi-course, on trouvera sur la borne positive du voltmètre une tension égale à la moitié de celle fournie par la pile, c’est-à-dire 4,5 volts (voir figure 303). Comme la borne négative du voltmètre est reliée à la jonction des deux résistances R1 et R2, où se trouve la moitié de la tension, c’est-à-dire 4,5 volts également, le voltmètre ne...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online