Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Ainsi placez la diode rceptrice drx face la diode

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: ce soit exprimée en MHz et non en kHz, il faudra commencer par convertir les 550 kHz et les 1 600 kHz en MHz, en les divisant par 1 000. On obtient de cette façon : Figure 350 : Photo du prototype de la carte réceptrice. ELECTRONIQUE et Loisirs magazine 134 550 : 1 000 = 0,55 MHz 1 600 : 1 000 = 1,60 MHz Cours d’Electronique – Premier niveau LE COURS male, c’est-à-dire 20 picofarads. Pour connaître la fréquence sur laquelle on s’accordera avec cette capacité variable de 275 à 20 pF en utilisant une inductance de 330 microhenr ys, on pourra utiliser la formule suivante : On devra ensuite élever au carré la valeur de ces deux fréquences : kHz = 159 000 : √ picofarad x microhenry 0,55 x 0,55 = 0,30 1,60 x 1,60 = 2,56 Dans le tableau 20, on retrouve la valeur de la fréquence en kHz sur laquelle on s’accordera, en appliquant sur les deux diodes varicap une tension variable de 0 à 8 volts. Après quoi, on pourra multiplier ces deux nombres par la valeur de l’inductance qui, comme nous le savons, est de 330 microhenrys : 0,30 x 330 = 99 2,56 x 330 = 844 On devra alors, pour connaître la valeur des capacités maximale et minimale à appliquer en parallèle sur la bobine L2, diviser le nombre fixe 25 300 par ces deux valeurs. On obtiendra ainsi : 25 300 : 99 = 255 picofarads 25 300 : 844 = 29,9 picofarads En reliant en série sur les broches de la bobine L2 deux diodes varicap de type BB112 de 550 picofarads (voir DV1 et DV2), on obtiendra une capacité réduite de moitié, c’est-à-dire de 275 picofarads car, comme nous vous l’avons expliqué dans la leçon numéro 3, en reliant en série deux capacités de valeur identique, la capacité totale est divisée par deux. Si l’on applique une tension positive variable de 0 à 9,1 volts (tension de travail des BB112) sur ces deux diodes varicap, on pourra faire descendre leur capacité maximale de 275 à environ 20 picofarads. On prélèvera la tension à appliquer sur ces diodes grâce au curseur central du potentiomètre R3. verser le condensateur C7 de 100 nanofarads et atteindre la diode DG1, qui se chargera de le redresser. Sur la sortie de cette diode de redressement, on obtiendra uniquement les demi-ondes négatives du signal haute fréquence et, superposé à celui-ci, le signal BF, comme vous pouvez le voir sur la figure 354. Le condensateur C9 de 100 pF, placé entre la sor tie de cette diode et la masse, servira à éliminer le signal HF, laissant ainsi disponible sur sa sortie le signal basse fréquence uniquement (voir figure 354). Ce signal basse fréquence, en passant à travers le condensateur C10 de 15 nonofarads, est appliqué sur la “gate” d’un deuxième FET (voir FT2) pour être amplifié. Tension sur les diodes varicap capacité obtenue fréquence d’accord 0 volt 1,0 volt 1,5 volt 2,0 volts 2,5 volts 3,0 volts 3,5 volts 4,0 volts 5,0 volts 6,0 volts 7,0 volts 8,0 volts 275 pF 250 pF 210 pF 160 pF 130 pF 110 pF 80 pF 60 pF 50 pF 40 pF 30 pF 20 pF 530...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online