Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

De 200 spires sur le mme transformateur nous devrions

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: i l’on a un transformateur équipé de deux secondaires, l’un capable de fournir 12 volts sous 1,3 ampère et l’autre 18 volts sous 0,5 ampère, pour connaître sa puissance, il suffit de multiplier la tension par le courant donc les volts par les ampères (V x A = W) : 12 x 1,3 = 15,6 watts 18 x 0,5 = 9 watts puis d’additionner la puissance débitée par les deux enroulements : En pratique, ce n’est pas possible en raison des pertes de transfert, la tension que l’on prélèvera sera donc seulement d’environ : 220 : 1,06 = 207 volts Un transformateur peut aussi disposer de plusieurs secondaires capables de fournir des tensions dif férentes de façon à pouvoir satisfaire toutes les exigences d’un montage. On peut donc trouver dans le commerce des transformateurs équipés d’un primaire 220 volts et de plusieurs secondaires capables de fournir respectivement 12, 20, 50 volts, etc. (voir figure 230). Figure 231 : Le type de tôle au silicium le plus utilisé est celui qui se compose d’un E et d’un I (EI). Ces lamelles sont placées à l’intérieur du support sur lequel sont bobinés les enroulements primaire et secondaire(s). Pour obtenir un bon rendement, on monte les tôles de façon alternée, c’est-à-dire E – I, puis I – E, etc. En plaçant tous les E d’un même côté et tous les I du côté opposé, on réduit le rendement du transformateur. Figure 232 : Les tôles en C, que l’on trouve déjà façonnées et compactées comme montré sur la figure, nous permettent d’obtenir des rendements qui peuvent atteindre 88 %. Quand on introduit ces blocs dans le support, il faut toujours diriger leurs points colorés les uns face aux autres, parce que leurs surfaces sont meulées en couple afin de réduire au minimum l’entrefer. Les enroulements primaire et secondaire(s) d’un transformateur “abaisseur” de tension se reconnaissent facilement : - l’enroulement primaire est formé de beaucoup de spires de fil fin et de ce fait a une meilleure résistance ohmique, ELECTRONIQUE et Loisirs magazine 88 Cours d’Electronique – Premier niveau LE COURS 15,6 + 9 = 24,6 watts au total Si l’on a un transformateur qui débite les mêmes tensions que le précédent, mais un courant supérieur, par exemple 12 volts sous 3,5 ampères et 18 volts sous 1,5 ampère, en multipliant les volts par les ampères, on obtiendra : FORMULE DE BASE watts = ( Sec. x 0,95 x Weber ) 2 140 12 x 3,5 = 42 watts 18 x 1,5 = 27 watts Exemple : Imaginons que nous disposions d’un transformateur dont le noyau a les dimensions suivantes : en additionnant les puissances des deux enroulements, on obtiendra une puissance en watts de : L = 22 millimètres, H = 38 millimètres. 42 + 27 = 69 watts au total Si l’on a un enroulement calculé pour débiter un maximum de 3,5 ampères, on pourra également prélever des tensions de courant inférieures, par exemple 0,1, 0,5, 2 ou 3 ampères, mais on ne pourra jamais dépasser les 3,5 ampères, car autre...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online