Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

De soudure et les rsidus de dcapant brl la soudure

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: fer à souder pendant environ 5 à 6 secondes à l’endroit où vous avez fondu la soudure, pour per- 6. Une soudure parfaite se reconnaît tout de suite car la goutte de soudure garde non seulement une belle couleur argent mais, en plus, elle se dépose uniformément tout autour de la patte (voir figure 154). 7. Une opération de soudage terminée, vous devrez systématiquement, avant de commencer la suivante, nettoyer la panne du fer à souder de toute trace de soudure restante en la passant sur le feutre ou l’éponge humide que vous devez toujours conserver à portée de main. 8. Comme nous l’avons déjà évoqué, la raison pour laquelle il faut retirer la soudure est très simple. Cette soudure ne contient plus de désoxydant et, par conséquent, ne peut plus brûler les oxydes se trouvant sur les surfaces à souder. 9. Une soudure imparfaite se reconnaît immédiatement à la couleur grise opaque, terne, qu’elle prend ainsi qu’à l’aspect rugueux d’une peau d’orange qu’elle revêt en surface (voir les figures 154 et 155). 10. Il vous est toujours possible de refaire une soudure mal faite en y appliquant la panne du fer à souder bien propre et en faisant fondre, sur la piste du circuit imprimé, une nouvelle goutte de soudure. Une fois la soudure uniformément déposée autour de la patte, vous pouvez retirer le fer à souder. cette méthode sur les composants fragiles qui suppor teront mal les surchauffes successives. Il faudra utiliser, dans ce cas, soit de la tresse soit une pompe à dessouder (voir les figures 163 et 164). 12. Si toutes vos soudures vous semblent ternes et rugueuses, changez de soudure, car celle que vous utilisez est cer tainement du type 50/50, et ne convient donc pas aux montages électroniques. Le circuit imprimé Tous les composants électroniques sont généralement montés sur des circuits imprimés sur lesquels se trouvent des pistes de cuivre formant un dessin, de manière à relier entre elles toutes les pattes des composants, comme sur le schéma électrique. Sur la plupar t des circuits imprimés professionnels, on trouvera, du côté des composants, une sérigraphie (voir figure 150), c’est-à-dire un dessin représentant les silhouettes de tous les composants à monter, avec les sigles qui les distinguent, par exemple R1, R2, etc. (les résistances), C1, C2, etc. (condensateurs), DS1, DS2, etc. (diodes), TR1, TR2, etc. (transistors). On dit d’un circuit imprimé qu’il est simple face quand les pistes en cuivre sont présentes sur un seul côté du suppor t isolant (voir figure 151), et qu’il est double face quand les pistes se trouvent des deux côtés du suppor t (voir figure 152). Dans les circuits imprimés double face, les pistes en cuivre présentes sur l’un des côtés sont électriquement reliées à celles présentes sur l’autre, grâce à une fine couche de cuivre se trouvant plaquée sur la sur face interne de chaque trou. On dit de ce circuit que OUI NON Figure 143 : Po...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online