Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Apprendre_l_Electronique_en_Partant_de_Z_ro_Niveau_1_Le_ons_01_28

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: s encore que la qualité du fer à souder, la qualité de la soudure a une importance extrême. Le fer à souder a la mission de chauffer de façon temporaire les éléments et de por ter la soudure à sa température de fusion, tandis que la soudure elle-même a la mission de réunir électriquement et pour une longue durée plusieurs éléments entre-eux. Un fer de piètre qualité, pourvu que sa panne soit propre, assurera toujours sa mission. Une mauvaise soudure, elle, entraînera toujours, à terme, une panne. Si nous n’avions qu’un seul conseil à vous donner ce serait : lésinez sur tout, sauf sur la qualité de la soudure ! soudure de se déposer sur un métal parfaitement propre et d’y adhérer. A l’intérieur de ce fil et sur toute sa longueur, imperceptible à l’œil nu, se trouve une pâte chimique dite « désoxydante », qui, durant la chauffe, fond en même temps que la soudure. 50/50 : Cet alliage ne peut pas s’utiliser dans les montages électroniques, non seulement parce qu’il contient une quantité plus impor tante de plomb, mais également parce qu’on y trouve un désoxydant légèrement acide qui entraînerait, avec le temps, une corrosion de la piste de cuivre du circuit imprimé. Cet alliage fond à une température d’environ 210-215 degrés. Dès que le désoxydant entre en contact avec une patte oxydée, il réagit instantanément en brûlant la fine couche d’oxyde et de saletés toujours présentes sur la sur face, permettant ainsi à la Les alliages de soudure les plus communs sont : 60/40 : Cet alliage, composé de 60 % d’étain et de 40 % de plomb, est la seule à pouvoir être utilisée pour les montages électroniques. On trouve à l’intérieur de cette soudure un désoxydant non corrosif qui nettoie par faitement les sur faces à souder sans provoquer de « dégradation moléculaire » des métaux. En fait, cette soudure n’étant pas acide, on n’obtiendra jamais de phénomène d’électrolyse, même lorsque l’on devra souder ensemble plusieurs types de métaux différents. Cette soudure fond à une température d’environ 190-195 degrés. Figure 138 : Pour poser le fer à souder lorsqu’on ne l’utilise pas, il est utile de disposer d’une petite boîte métallique sur laquelle vous pouvez pratiquer une encoche afin d’assurer une pose stable. Vous pouvez aussi placer à l’intérieur de cette boîte, un morceau de feutre ou d’éponge humide pour nettoyer la panne chaque fois que nécessaire. ELECTRONIQUE et Loisirs magazine 52 33/67 : Cet alliage, composé de 33 % d’étain et de 67 % de plomb, sert seulement à souder les récipients car il contient un désoxydant très acide. Il fond à une température d’environ 250-255 degrés. Les désoxydants de mauvaise qualité Il faut savoir qu’il existe des types de soudure à 60/40 contenant un piètre désoxydant. Si vous deviez en utiliser, vous vous en apercevriez dès la première soudure. Tous les désoxydants d’excell...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online