Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Est de trop se pencher sur la thorie au dtriment de

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: s essais d’électronique, nous avons préparé un kit dans lequel vous trouverez un fer à souder et de la soudure, ainsi que des diodes LED et des résistances (voir le paragraphe « où trouver les composants » en fin d’article). erreurs à ne pas commettre. Après cette leçon, tous les circuits que vous monterez fonctionneront instantanément (pour peu que vous respectiez les indications de montage !). Figure 134 : On peut trouver des fers à souder électriques de formes et de puissances différentes, capables de fonctionner avec la tension secteur 220 volts ou bien avec une tension de seulement 28 ou 30 volts. Pour souder les pattes de n’importe quel composant sur un circuit imprimé, un fer à souder d’une puissance comprise entre 15 et 25 watts suffit. ELECTRONIQUE et Loisirs magazine 50 Le fer à souder électrique L’instrument utilisé pour faire fondre la soudure n’est autre que le fer à souder. On en trouve dans le commerce, de formes et de puissances variables (voir figure 134). Beaucoup fonctionnent avec un branchement direct sur secteur à 220 volts, mais il en existe également qui fonctionnent en basse tension 20/28 volts, nécessitant alors un transformateur permettant de réduire la tension secteur 220 volts à cette tension de fonctionnement. Les prix sont très variables et les fers à souder les plus chers sont équipés d’un thermostat interne capable de Cours d’Electronique – Premier niveau LE COURS maintenir une température constante sur la « panne » (l’extrémité chauffante permettant la soudure). Un fer à souder économique fera parfaitement l’affaire pour commencer car il permettra de faire des soudures tout aussi réussies qu’un fer plus coûteux. La soudure parfaite ne dépend pas tant du fer à souder que de la main qui soude ! A l’intérieur de chaque fer à souder se trouve une résistance électrique en nickel-chrome qui, en chauffant, porte la panne en cuivre se trouvant à son extrémité à une température située entre 280 et 350 degrés. Pour souder les pattes de n’impor te quel composant électronique sur les pistes d’un circuit imprimé, il suf fit d’avoir un fer à souder d’une puissance de 15 à 25 watts, pourvu d’une panne (embout en cuivre) fine, afin d’éviter de déposer de la soudure sur les pistes voisines de celles que l’on soude. Ce choix oblige à disposer d’un fer plus puissant pour les travaux de « grosse » soudure. Pour souder des composants de dimensions plus importantes, ou des morceaux de tôle fine ou encore des fils de cuivre de fort diamètre, il faut un fer à souder plus puissant, d’environ 40 à 60 watts, afin d’éviter que la surface à souder ne refroidisse la panne. En effet, si la puissance du fer à souder se révélait insuffisante, la soudure, dès qu’elle rentrerait en contact avec les éléments à souder, passerait trop rapidement de l’état liquide à l’état solide sans « adhérer » car le léger voile d’oxyde, toujours...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online