Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Le montage et insrez le trimmer r13 puis les deux

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: ueur de 3 à 5 mètres, qui nous ser vira pour capter les signaux haute fréquence disponibles dans l’espace. Figure 348 : Pour éviter que la diode réceptrice puisse être influencée par des signaux infrarouges parasites provenant d’autres sources, le faisceau produit par la diode émettrice est modulé avec un signal à onde carrée, ayant une fréquence comprise entre 7 100 et 7 500 Hz. - A l’aide d’un tournevis, tournez lentement le curseur du trimmer R3 jusqu’à ce que vous voyiez s’allumer la diode LED du récepteur. Si vous remarquez qu’à cette distance la grosse diode LED s’éteint, tournez délicatement le curseur du trimmer R13 jusqu’à ce qu’elle se rallume. - Après quoi, essayez d’interrompre le faisceau invisible avec une main ou n’importe quel objet. En agissant ainsi, vous verrez la diode LED s’éteindre et se rallumer lorsque vous retirerez votre main. La portée maximale de ce faisceau invisible, une fois le trimmer R13 réglé, tourne autour de 3 ou 3,5 mètres. Donc, si vous dépassez cette distance, la diode LED s’éteindra. - Essayez alors d’éloigner l’étage émetteur du récepteur d’un mètre environ, en maintenant toujours dans le même axe les diodes émettrice et réceptrice. Si vous alimentez le récepteur avec une tension inférieure, par exemple 12 ou 9 volts, vous réduirez la portée maximale. Coût de la réalisation Tous les composants de l’émetteur, tels qu’ils sont représentés sur la figure 343, circuit imprimé sérigraphié et percé inclus : env. 33 F. Le circuit imprimé seul : env. 8 F. Figure 349 : Photo du prototype de la carte émettrice. Tous les composants du récepteur, tels qu’ils sont représentés sur la figure 346, circuit imprimé sérigraphié et percé inclus : env. 104 F. Le circuit imprimé seul : env. 18 F. Plus la longueur de l’antenne sera grande, plus on par viendra à capter d’émetteurs. En fonction de la longueur de l’antenne, on devra vérifier de façon expérimentale s’il vaut mieux utiliser la prise A ou la B. Tous les signaux captés par l’antenne atteindront la bobine L1. Comme cette dernière se trouve enroulée sur la bobine L2, les signaux se transféreront, par induction, de la première à la seconde bobine. Sachez, pour votre information, que ces deux bobines sont enfermées dans un petit boîtier métallique que l’on a appelé MF1 (voir figure 351). C’est la bobine L2 que l’on devra accorder pour recevoir l’émetteur à capter. Sa valeur variera autour de 330 microhenrys. Sachant que les ondes moyennes couvrent une gamme comprise entre 550 kHz et 1 600 kHz, on devra nécessairement connaître les capacités minimale et maximale à appliquer en parallèle sur cette bobine de 330 microhenrys, pour pouvoir nous accorder sur la fréquence voulue. Voici la formule devant être utilisée pour calculer la valeur de cette capacité : pF = 25 300 : [(MHz x MHz) x microhenry] Comme une telle formule exige que la fréquen...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online